Publicité

La poésie à l’honneur sur l’Avenue

Culture
poésie
Du 28 au 31 mai, la poésie sera présente partout sur l’avenue du Mont-Royal (photo : Jean-François Leblanc)

À compter de jeudi, Pavé Poésie s’installe sur l’avenue du Mont-Royal pour la fin de semaine et propose une programmation qui, nous assure-t-on, ne laissera personne indifférent.

À l’initiative de la Société de développement de l’Avenue du Mont-Royal (SDAMR), l’artère commerciale sera réservée pour les quatre jours aux piétons et aux marchands, qui tiendront en parallèle leur foire commerciale.

« Beaucoup de gens viennent d’abord pour magasiner en plein air, donc notre mandat, c’est d’aller les chercher au détour et de leur proposer de la poésie à travers des animations accessibles et inventives », explique Sylvie Dugré, directrice générale d’Odace Événements, qui chapeaute l’organisation de la seconde édition de Pavé Poésie (à lire également : « La saison des foires commerciales est lancée sur le Plateau » sur l’achalandage dans les commerces).

Loin de s’asseoir sur le succès de l’an dernier, la directrice a plutôt choisi de s’associer avec l’équipe du Festival de la poésie de Montréal pour offrir une foule de nouvelles activités. « En bout de ligne, c’est la poésie qui est gagnante… et le public, bien évidemment», ajoute-t-elle en précisant que les deux événements sont des entités différentes.

Les nouveautés 

Parmi les nouvelles activités proposées, le public pourra assister aux demi-finales de la 9e saison de la Ligue québécoise de slam (29 et 30 mai, 17 h) sur la scène extérieure, à l’angle de l’avenue du Mont-Royal et de la rue Saint-Hubert. « Pour respecter l’essence du slam, les spectateurs pourront voter pour leurs slammeurs préférés de façon spontanée », note Sylvie Dugré.

Comme la poésie peut être partout, trois poètes espions déambuleront à travers l’avenue bondée pour recueillir des brides de conversations afin d’en faire de la « poésie urbaine » qui sera diffusée sur un écran près de la scène principale.

Juste à côté de la scène, derrière leur bar, des barmans poétiques rédigeront des courts poèmes sur mesure. « À partir des confidences recueillies, les barmans pourront composer des vers adaptés à l’humeur des gens », précise la directrice. 

Toujours dans les nouveautés, le public sera invité à Orphées de ville, deux parcours de lectures publiques à quatre emplacements spécifiques de l’avenue du Mont-Royal. « Il ne faut pas oublier que c’est une foire initiée par les commerçants, rappelle Sylvie Dugré. La poésie doit rayonner partout sur l’avenue ».

Les incontournables

Plusieurs concerts gratuits se dérouleront aussi sur la scène extérieure. Soulignons les concerts de David Morin (29 mai, 20 h) et de Chloé Sainte-Marie qui présentera son nouvel album « À la croisée des silences » (30 mai, 20 h). Assise derrière son piano, France Bernard invitera le public à découvrir des textes méconnus du poète Gilbert Langevin (31 mai, 15 h). 

Pour les initiés, Sylvie Dugré propose aussi le spectacle de fin de soirée Le Pavé (30 mai, 22 h, O Patro Vys,) où une dizaine de poètes québécois, choisis pour leur capacité à frapper l’imaginaire, viendront livrer des poèmes.

« On est conscient que pour beaucoup de gens, il s’agit d’un premier contact avec la poésie, ajoute-t-elle. Parmi toutes les activités proposées, les amateurs de poésie et les non-initiés devraient y trouver leur compte ». 

Pour consulter la programmation complète de Pavé Poésie, c’est ici

Vos commentaires
loading...