Publicité

Le Marché des Possibles, déjà un incontournable!

Culture, Vie de quartier
marché public
Depuis le 19 juin, le Marché des Possibles est de retour dans le Mile End (photo : Claudia Vachon)

Des guirlandes lumineuses, des concerts, des projections de films à ciel ouvert, des food trucks, des produits locaux et artisanaux. C’est officiel : le Marché des Possibles est de retour dans le Mile End pour une deuxième édition.

Après le succès de l’année dernière, l’événement organisé par POP Montréal, en collaboration avec l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, revient animer le petit parc adjacent à l’aréna Saint-Louis, situé au coin des rues Saint-Dominique et Bernard Est.

Marie Plourde, conseillère du district du Mile End et instigatrice du projet, se réjouit que le Marché des Possibles soit déjà devenu un lieu de rassemblement pour les Montréalais et les visiteurs. « Et une façon de célébrer le côté spontané, artistique et chaleureux qui caractérise le Mile End », précise-t-elle.

Bien de son temps, l’initiative s’inspire d’une démarche de réappropriation des espaces publics comme celle du Champ des possibles, une ancienne friche industrielle autogérée par les citoyens située juste à côté. Depuis plusieurs années, tous les prétextes sont bons pour mettre en valeur les anciens terrains industriels laissés à l’abandon aux abords de la voie ferrée.

Un marché avec des artisans d’ici

Tous les vendredis, samedis et dimanches, plusieurs artisans proposent au public de découvrir des créations et des produits locaux. Dans les kiosques : de la sérigraphie, des vêtements, des produits alimentaires et artisanaux.

Lors de son passage samedi, l’équipe de Pamplemousse.ca a eu un coup de cœur pour les créations de Jean-Philippe Cliche. Pour une deuxième journée consécutive, le jeune entrepreneur montréalais profitait du marché en plein air pour faire connaître ses supports pour plantes aériennes et réaliser quelques ventes.

marché2

Jean-Philippe Cliche était au Marché des Possibles pour mettre en valeur ses supports pour plantes aériennes (photo : Claudia Vachon)

Les amateurs de vêtements, de bijoux et d’objets vintage seront heureux d’apprendre que la fin de semaine prochaine, OldWIG sera présent au Marché des Possibles. Plusieurs fois par année, OldWIG organise des grandes ventes d’articles vintage qui attirent les foules.

Un espace de détente 

En plus d’être un espace rassembleur, le Marché des Possibles est aussi une escale détente. Sous les arbres, plusieurs personnes relaxent sur des bancs de bois à même l’herbe, imaginés par la firme de design Pete & Vegas. À quelques mètres, d’autres en profitent pour jouer une partie de ping-pong ou de baby-foot.

En plein milieu du parc, les visiteurs peuvent aussi découvrir l’un des « effoiroirs » installés dans l’arrondissement. Fabriqués par les Ateliers d’Antoine, un centre de réinsertion socioprofessionnelle qui forme des jeunes aux métiers de l’ébénisterie, les « effoirois » permettent de profiter du beau temps, bien assis ou étendu. Jamais « s’effoirer » n’aura eu autant de style!

effoiroir

Des citoyens profitent du beau temps au Marché des Possibles, bien installés sur l’effoiroir (photo : Claudia Vachon)

Le Marché des Possibles sera ouvert toutes les fins de semaine jusqu’au 9 août. Pour connaître l’horaire, les participants et la programmation complète, c’est ici. Il est aussi possible de télécharger l’application mobile de POP Montréal.

 

Vos commentaires
loading...