Publicité

Nuit Blanche sur Tableau Noir : 20e édition

Culture, Vie de quartier
Nuit Blanche sur Tableau Noir
Du 27 au 30 août, l’avenue du Mont-Royal se transformera en une immense salle d’exposition à ciel ouvert pour la vingtième édition de la Nuit Blanche sur Tableau Noir (photo : Jean-François Leblanc)

Du 27 au 30 août, les artistes de la Nuit Blanche sur Tableau Noir prendront d’assaut l’avenue du Mont-Royal qui sera transformée pour l’occasion en une immense cour de récréation.

« Cette année, je veux que les Montréalais retrouvent le plaisir de jouer dans la rue comme lorsqu’on était ti-cul », lance Sylvie Dugré, directrice d’Odace Événements, qui chapeaute l’organisation de la vingtième édition de la Nuit Blanche sur Tableau Noir.

Pendant quatre jours, des créateurs de tous horizons s’approprieront l’artère commerciale – qui sera fermée à la circulation automobile – pour la transformer en un espace à mi-chemin entre l’art et le jeu.

« Mais il ne faut pas croire que la thématique du jeu est superficielle, défend la directrice de l’évènement. Lorsqu’on demande à des artistes qui s’inscrivent dans une démarche plus cérébrale de se tourner vers le jeu, on obtient des résultats très surprenants ».

Lors de la réalisation de la Grande Fresque de Nuit (vendredi 28 août, de 21h à 1h), une trentaine d’artistes seront donc amenés à sortir de leur cadre de travail habituel et à peindre des illusions d’optique directement sur le bitume de l’Avenue.

« C’est un gros défi pour les créateurs qui vont vivre une expérience créative complètement différente, avance Sylvie Dugré. Ils devront non seulement s’adapter aux nids-de-poule dans la chaussée, mais aussi interagir avec le public ».

Une programmation diversifiée

Parmi les nouveautés, le public sera invité à une compétition de golf urbain développée par l’agence MassivArt. « Les Montréalais vont pouvoir parcourir l’Avenue [entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Fullum] en jouant une partie de golf, explique la directrice de l’événement. Chacun des neuf trous correspondra à une installation artistique distincte ».

Les moins sportifs pourront plutôt en profiter pour découvrir le spectacle Tête de lecture, conçu et interprété par le comédien Yves Heck. Pendant une heure, le comédien d’origine belge lira à voix haute des extraits littéraires apportés par les spectateurs et choisis au hasard.

« On offre aussi un cadeau aux Montréalais avec une performance musicale de Misteur Valaire lors de la soirée d’ouverture », ajoute la directrice. Le quintette qui est pourtant habitué aux concerts à grand déploiement s’installera sur la scène de la Place Gérald-Godin le jeudi 27 août à 20 h.

Autre tête d’affiche : Keith Kouna foulera la scène musicale de l’événement le dimanche 30 août à 15h avec une formule en trio. « Le spectacle sera présenté une seule fois au Québec avant que le chanteur s’envole pour une tournée européenne », précise-t-elle.

L’heure des bilans

Chaque année, environ 500 000 personnes circulent sur l’avenue du Mont-Royal pour profiter de la foire commerciale et des heures d’ouverture prolongées des commerces.

Nuit Blanche sur Tableau Noir est d’ailleurs né, il y a 20 ans, d’une volonté de la Société de Développement de l’avenue du Mont-Royal d’offrir une programmation culturelle en parallèle à la foire commerciale.

« Par contre, au fil des années, l’événement a gagné ses galons et est devenu beaucoup plus qu’un accompagnement culturel, assure Sylvie Dugré. Plus que jamais, le public est disposé à se laisser surprendre ».


Pour la programmation complète de la Nuit Blanche sur Tableau Noir, c’est ici. En cas de pluie, l’activité de la Grande Fresque de Nuit sera reportée au samedi soir.

Vos commentaires
loading...