Publicité

Que représente l’argent, pour vous?

Économie
Tire-lire en forme de cochon
(Image: Dollar Photo Club)

Comme premier texte de blogue, son auteur est direct un peu dans sa question, n’est-ce pas?

Pourtant, elle très importante. Votre réponse est déterminante quant à votre sécurité matérielle.

Voici les sept réponses les plus courantes que j’entends à longueur d’année :

1- Pas du tout important.

2- Je dépense tout quand j’ai.

3- Je n’ai pas de budget, mais j’arrive kif-kif.

4- C’est un paquet de troubles.

5- Les affaires financières m’ennuient pour mourir.

6- J’ai un budget que je respecte à la lettre.

7- Je vis bien EN-DESSOUS de mes moyens.

Pour être franc, je considère que nous avons tous le devoir de viser le point 7. On a le devoir de  s’enrichir, de bien gérer nos finances personnelles et transmettre ce savoir à nos enfants.

Je m’explique.

Qu’on soit de gauche, de droite ou du milieu, l’argent n’est qu’un moyen de transport. Il nous permet de réaliser nos rêves de voyages, de start-ups, de projets communautaires, etc. L’argent offre ce qu’il y a de plus précieux dans ce bas monde : du TEMPS. En nous enrichissant individuellement, nous obtenons les moyens de notre générosité et d’avoir un impact collectif.

Réfléchissez à ceci; comment peut-on s’imaginer offrir des soins et du réconfort aux démunis sans rien payer? Même le bénévolat implique qu’on puisse personnellement s’autosuffire. On ne peut donner de son temps et de son énergie, sans être un peu autonome. On ne peut pas que compter sur la responsabilité des gouvernements et des programmes sociaux. Compter sur les dons du public? Oui. Encore faut-il que le public collectivement soit assez riche. Ici, je ne parle pas nécessairement de millions de dollars.

En prenant connaissance des dernières données sur l’endettement des ménages, moi aussi je constate que ça ne va pas du tout. En vivant d’une paie à l’autre, le tiers des Québécois se place en position de stress intense et à la merci d’entorses à ses valeurs. La gratification instantanée n’est pas un mode de vie. Il faut cesser de se récompenser et de se punir avec l’argent. Surtout celui qu’on n’a pas.

Au cours des prochains mois, nous apprendrons à nous connaître. Je m’engage à être très généreux dans le partage de mes connaissances et mes opinions. En retour, je vous demande de ne pas hésiter à me poser des questions et d’échanger avec moi. Je vous entretiendrai de moyens efficaces pour faire du ménage dans vos finances, des FNB, des fonds éthiques, des avantages et inconvénients des REER et des CELI, de trucs pour évaluer la pertinence d’un produit financier, etc.

Et, surtout, je vous servirai sur un plateau d’argent mon sujet préféré : Comment déjouer les astuces de la puissante machine de marketing des institutions financières?

Suivez-moi :

• Twitter : @fabienmajor 

• Facebook

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...