Publicité

Succès de la soirée coup de Coeur avec Marie-Nicole Lemieux

Communiqués

La Fondation Jeunesses Musicales Canada (FJMC) a présenté la première édition de la Soirée bénéfice Coup de Cœur qui s’est tenue le mardi 17 novembre à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal.

À cette occasion, la célèbre contralto canadienne Marie-Nicole Lemieux a offert un concert unique en compagnie d’artistes de son choix, nommément le pianiste François Zeitouni, le violoncelliste Benoît Loiselle, la pianiste jazz Lorraine Desmarais et la pianiste accompagnatrice Marie-Ève Scarfone. En reconnaissance de la grande carrière canadienne et internationale de cette artiste de premier plan, la FJMC lui a remis son tout premier Prix Hommage.

La soirée a également été l’occasion de rendre un vibrant hommage au président sortant de la FJMC, André Bourbeau, qui s’est impliqué pendant plus de 20 ans au sein de l’organisation pour soutenir les activités des JMC. En reconnaissance de l’engagement sans faille de cet homme exceptionnel, entièrement dévoué à la mission des JMC et pilier de la vie culturelle de Montréal, le nouveau Prix Mentorat André-Bourbeau a été créé.

Remis à la jeune soprano France Bellemare, ce prix souligne le talent d’un jeune musicien associé aux Concerts relève des Jeunesses Musicales Canada et lie le récipiendaire du prix à un artiste établi pendant la prochaine année. France Bellemare aura donc la chance de travailler en étroite collaboration avec Marie-Nicole Lemieux, qui agira comme mentor musical. Cette association artistique s’inscrit naturellement dans la mission des Jeunesses Musicales Canada et celle de la Fondation, qui travaillent ensemble au développement de la musique classique et accompagnent la relève artistique canadienne en début de carrière.

À propos de Marie-Nicole Lemieux

Marie-Nicole Lemieux brille aujourd’hui au firmament du chant mondial. Depuis l’obtention du Prix Joseph-Rouleau au Concours national des Jeunesses Musicales Canada en 2000, elle a cumulé les distinctions et les prix tant au Canada qu’en France et en Belgique. Ses qualités vocales éclatent lorsqu’elle remporte en 2000 le Prix de la Reine Fabiola et le Prix du Lied au Concours Reine Élisabeth de Belgique. Elle entame alors une carrière internationale qui la mène sur les plus grandes scènes du monde et lui permet de réaliser de nombreux enregistrements. Marie-Nicole Lemieux est Chevalier de l’Ordre National du Québec, de l’Ordre de la Pléiade et de l’Ordre de la Francophonie. Elle est également Docteur Honoris Causa de l’Université du Québec à Chicoutimi et diplômée des Conservatoires de musique de Chicoutimi et Montréal.

À propos de France Bellemare

3e prix au Concours musical international de Montréal en juin 2015, France est également boursière de la Fondation Jacqueline Desmarais. Elle participait à la tournée 2013 des Jeunesses Musicales Canada dans le rôle de Mimi (La bohème). Depuis 2013, elle a interprété Rose (Lakmé), Anna (Nabucco), Madeleine (Silent Night) à l’Opéra de Montréal et Gertrud (Hänsel und Gretel) à l’Atelier lyrique. En 2015, elle incarne La femme (La voix humaine) avec l’Orchestre de chambre McGill. Ses engagements pour 2015/2016 incluent la 9e de Beethoven avec l’Orchestre de Drummondville, Die Vertraute dans Elektra pour l’Opéra de Montréal et la Trilogie de la séduction avec l’Orchestre de chambre McGill.

À propos de la Fondation Jeunesses Musicales Canada

La Fondation Jeunesses Musicales Canada (FJMC) est heureuse de célébrer plus de 30 ans au profit de la musique classique et de la relève artistique. Les membres et l’équipe de la Fondation unissent leurs efforts pour soutenir les Jeunesses Musicales Canada (JMC) dans leur mission de diffusion de la musique classique, en particulier auprès des jeunes, et assure le développement de carrière des artistes de la relève, tant sur la scène nationale qu’internationale.

À propos des Jeunesses Musicales Canada

Organisme à but non lucratif, les Jeunesses Musicales Canada (JMC) ont un double mandat : favoriser la diffusion de la musique classique, en particulier auprès des jeunes, et soutenir les jeunes instrumentistes, chanteurs et compositeurs professionnels dans le développement de leur carrière tant sur la scène nationale qu’internationale. Grâce à un réseau de plus de 300 bénévoles qui accueillent leurs tournées tant en salles de concert que dans les écoles, les JMC ont été parmi les premiers organismes à diffuser des concerts de calibre professionnel dans les régions éloignées des grands centres urbains. Aujourd’hui, une saison des JMC représente au-delà de 800 concerts et plus de 650 ateliers donnés par plus de 120 artistes dans quelque 200 lieux de diffusion en Ontario, au Québec et dans les provinces maritimes. L’auditoire est évalué à 140 000 personnes, dont 100 000 enfants de 3 à 12 ans.

Vos commentaires
loading...