Publicité

Deux éditrices lesbiennes à Montréal

Culture
«Les éditeurs n’ont pas beaucoup d’intérêts à publier des auteures ou des artistes lesbiennes. « Nous nous sommes dit, nous allons le faire! »», Dominique Bourque, codirectrice des Éditions sans fin.

Lancée vendredi à Montréal avec la BD Deux lesbiennes rebelles à Paris, les Éditions sans fin souhaitent donner la parole aux lesbiennes, souvent réduites au silence, et leur permettre de s’exprimer par l’art.

Les rares images de lesbiennes véhiculées dans les médias proviennent majoritairement de la vision que peut s’en faire un homme hétérosexuel, explique Dominique Bourque, la cofondatrice avec Johanne Coulombe des Éditions sans fin. Dans ce contexte là, selon elle, ce sont encore les hommes qui définissent qui sont les lesbiennes : soit une femme voluptueuse avec qui ils ont des chances au lit ou une rivale absurde et immonde qu’ils ne désirent pas de toute façon. «Il ne s’agit pas de modèles auxquels les jeunes filles lesbiennes peuvent d’identifier», souligne-t-elle.

Avec la création de sa maison d’édition, Dominique Bourque a eu envie de remédier à la situation. Tout a commencé par une revue politique, menée conjointement avec la même complice Johanne Coulombe pendant quelques années. Mais à un certain moment, les deux femmes se sont demandé si elles étaient bel et bien à leur place. « Faire une revue politique, c’est très délicat, raconte Dominique Bourque. Nous sommes vulnérables aux critiques et les gens sont souvent en désaccord », explique-t-elle. Loin de rassembler la communauté comme elles le souhaitaient, les deux éditrices sentaient qu’elles la fragmentaient davantage.

Bande dessinée cherche éditeur

La révélation a eu lieu à Paris, ville lumière. Dans une rencontre pour la publication de leur magazine, les deux femmes ont croisé Laura Bernard, une dessinatrice qui avait créé une bande dessinée intitulée Deux lesbiennes rebelles à Paris, il y a de ça quelques années.

Lorsque la jeune femme leur a expliqué que la bande dessinée n’avait toujours pas trouvé d’éditeur, Dominique s’est tout de suite sentie interpellée. « C’est à ce moment-là que j’ai dit «on va dans cette direction-là!», raconte-t-elle. Nous nous sommes dit, avec Johanne, que la BD était un moyen de communication plus facile que le discours politique.»

Les deux complices ont donc décidé d’explorer le monde des arts et des lettres et de fonder la maison d’édition pour donner la parole à des femmes souvent réduites au silence. «Les éditeurs n’ont pas beaucoup d’intérêts à publier des auteures ou des artistes lesbiennes», affirme-t-elle. « Nous nous sommes dit, nous allons le faire!»

La voix de la communauté

Militante de la première heure dans les années 80, Dominique Bourque remarque à quel point les choses ont changé. Selon elle, après l’âge d’or des débats politiques autour du genre, du féminisme et du lesbianisme, les années 90 ont sonné la fin du militantisme et dispersé les lesbiennes. «Maintenant, elles se retrouvent plus isolées qu’avant, précaires et sans qu’une voix représente le monde avec leurs yeux », s’inquiète Dominique Bourque. 

Sans financement extérieur, les éditrices ont en tête de publier des bandes dessinées, des livres hommage et des entrevues de femmes lesbiennes uniques et nuancées, ayant eu une influence marquante ici et à l’échelle de la planète. Une occasion de renouer le dialogue, de découvrir les militantes d’aujourd’hui et, qui sait, de raviver la communauté.

Deux lesbiennes rebelles à Paris

Le premier livre à paraître des Éditions sans fin est la bande-dessinée « Deux lesbiennes rebelles à Paris », scénarisée par Danielle Charest, décédée en 2011, et dessinée par Laura Bernard. L’histoire raconte les aventures d’une Québécoise qui va en France pour tenter de retrouver une ancienne amante qui aurait dû rentrer au Québec mais qu’elle n’arrive pas à joindre. Elle rencontre alors une lesbienne maghrébine qui vit dans la clandestinité. Le livre suit la jeune femme dans sa découverte du mouvement lesbien caché de Paris.

Les éditions sans fin 

Pour commander un livre ou pour d’autres informations: [email protected].

 

Vos commentaires
loading...