Publicité

#GasStationMTL : après le canular, la proposition

Culture, Économie
Le studio de création anonyme à l'origine du canular #GasStationMTL fait maintenant une proposition concrète pour de réaffectation temporaire du site.
Le studio de création anonyme à l’origine du canular #GasStationMTL fait maintenant une proposition concrète pour de réaffectation temporaire du site. (photo de courtoisie)

Le groupe anonyme derrière le canular voulant qu’une station-service désaffectée soit transformée en club branché, a présenté la semaine dernière des « propositions d’aménagements éphémères ».

« C’est ce à quoi on a rêvé, nous », explique en entrevue l’un de ces mystérieux « messieurs » qui signent la campagne lancée le mois dernier, qui proposait de transformer l’ancien ESSO, angle Mont-Royal et Boyer, en espace commun de quartier, qui regrouperait un cinéma, un espace de jeu pour les jeunes et un marché pour les commerçants de l’Avenue Mont-Royal.

Faire réagir

Bien qu’ils aient accepté notre demande d’entrevue, les auteurs de cette proposition refusent de lever le voile sur leur identité. « On n’est pas des activistes », précise cependant le porte-parole du groupe, qui se présente plutôt comme un studio de création qui a une sensibilité pour les lieux abandonnés. Le noyau dur du groupe est composé de trois personnes, mais une dizaine auraient travaillé sur la campagne de #GasStationMTL.

« C’est un peu une façon de garder le suspense, reconnaît au bout du fil notre interlocuteur anonyme. On voulait s’assurer d’avoir un auditoire. On savait que les gens allaient réagir. » Si le canular a effectivement suscité de nombreuses réactions sur les médias sociaux et a fait l’objet d’une couverture médiatique intense, la proposition est, quant à elle, quelque peu passée sous le radar.

Proposer quelque chose

« C’était important de proposer quelque chose », souligne le porte-parole officieux du groupe, qui estime que la proposition est réaliste et qu’elle permettrait de redonner vie au terrain vacant, en attendant qu’il soit réaffecté de façon permanente. Bien qu’il ne se fasse pas d’illusions sur la faisabilité à court terme de son projet, le groupe se dit satisfait du résultat de la campagne qui visait avant tout à favoriser une prise de conscience dans la communauté et à amener les gens à exprimer ce qu’ils veulent à long terme pour leur quartier.

Vos commentaires
loading...