Publicité

Lecture à vue au bar de La Licorne

Culture
Les soirée de lecture de textes dramatiques OMAD, organisées par la compagnie Le Théâtre le Mimésis au bar de La Licorne. (photo: Gracieuseté du Théâtre le Mimésis)

Le cabaret de lecture de textes dramatiques OMAD reprend dimanche au bar de La Licorne pour sa première soirée carte blanche de l’année, une tribune spontanée et décomplexée pour cinq auteurs qui souhaitent tâter le pouls du public, et pouvoir ainsi mieux gagner leur coeur.

Les soirées OMAD sont des soirées à l’esprit festif organisées par la compagnie Le Théâtre le Mimésis depuis maintenant six ans. Guillaume Regaudie, l’organisateur de ces soirées du dimanche, demande chaque mois à des auteurs de théâtre de la relève, ou établis de présenter un texte de huit à quinze minutes.

Le texte peut prendre la forme d’un extrait d’une pièce en cours d’écriture, d’une nouvelle mouture de scène ou encore d’une courte forme, écrite pour l’occasion, par exemple lors de certaines soirées avec un thème imposé. Le dramaturge invité décide également des comédiens qui liront son texte, sans décors ni artifices, devant un public d’habitués et de curieux. Dans des éditions précédentes, les auteurs dramatiques en vue tel qu’Annick Lefebvre, Jean-Philippe Baril Guérard, Rébecca Déraspe et Olivier Sylvestre y ont, entres autres, présenté des textes en cours de travail. Les soirées OMAD sont donc sérieuses et drôles à la fois, comme le suggère son nom, un acronyme humoristique qui réfère à un titre beaucoup trop pompeux pour être pris au sérieux: l’Organisation mondiale des auteurs dramatiques.

Carte blanche

Lors de la première soirée de 2016, le public découvrira les textes de cinq auteurs qui participent à OMAD pour la toute première fois. La soirée s’annonce éclectique et riche en découvertes. Guillaume Choquette présentera un texte à l’humour grinçant, le comédien Jocelyn Roy a choisi de tester un texte jeunesse, tout comme l’auteure de Lanaudière, Marie-Soleil Roy, qui a choisi un extrait d’une pièce pour adolescent qui a déjà fait l’objet d’une production. Les textes de l’artiste multidisciplinaire Émilie Sigouin et du comédien Jérémie Francoeur sont encore inconnus de l’organisateur.

« C’est des soirées qui permettent l’expérimentation, parce que ça permet de faire des mini tests devant public, sans que ce soit des mises en lectures du CEAD (le Centre des auteurs dramatiques), note Guillaume Regaudie. Il faut dire aussi que ce n’est pas tous les auteurs qui ont accès à cette aide-là ou qui peuvent la recevoir chaque année », souligne-t-il. L’organisateur et comédien y voit donc une tribune à la fois productive et créative pour les auteurs de théâtre de la ville, mais aussi pour sa compagnie. Les soirées sont en premier lieu une source récurrente de financement pour les projets en cours pour Le Théâtre le Mimésis, la compagnie hôte de la soirée.

Des prix et des bourses pour les auteurs

Cette année, une nouvelle bourse offerte par la Caisse Populaire du Plateau-Mont-Royal permettra au Théâtre le Mimésis d’offrir des bourses destinées aux auteurs de la relève, totalisant 2000$. Les huit finalistes seront choisis par les coups de coeur du public lors de chacune des huit éditions de OMAD cette année. Trois gagnants récolteront deux prix de 500$ et un de 1000$.

Cette année encore, Dramaturges Éditeurs soutiendra le prix « Auteur coup de cœur du public », choisi par le vote du public. À chaque édition, l’éditeur remet des prix divers et variés au gagnant.

 

1re carte blanche de l’année 

Dimanche 17 janvier à 20h

Théâtre La Licorne et Théâtre de La Manufacture

4559 avenue Papineau, Montréal

8$ à la porte

 

Vos commentaires
loading...