Publicité

Mural : chronique d’un dévoilement de programmation

Culture
L’oeuvre Bicicleta en cours d’exécution (photo : Gracieuseté de Mural)

Le festival d’art public MURAL a procédé au lancement de sa 4e programmation au Capitole, sur le boulevard Saint-Laurent, le mercredi 27 avril. 

Artistes, étudiants, professionnels : un beau petit monde qui se claque la bise, high five et looks léchés. Hip, pas un poil qui dépasse des barbes taillées et des tempes rasées. Quelques personnes en costume ou tailleur.

Arrivée magistrale de votre journaliste : veste baseball SOGANG University School of Business, par-dessus une autre veste sans manche jaune de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, sac de randonnée. J’allais partir travailler directement après la conférence de presse.

Autant dire que je ne me sentais pas très à l’aise autour de tous ces jeunes urbains à l’allure recherchée.

Je me dirige donc sans détour vers le parterre de chaises vides disposées devant la scène. M’assied. Cinq, dix, quinze minutes de retard, la conférence peut commencer.

« Je suis reconnaissant de l’intelligence sociale du festival. Nous avons donné la chance à un groupe qui peut faire peur. Mais, celui-ci permet d’ajouter une touche magique à notre ville et nous sommes témoins d’une œuvre qui va grandissant. Ne cédez pas à des pressions corporatistes, mais conservez vos idéaux artistiques », a d’abord lancé le maire de l’arrondissement, Luc Ferrandez.

Tasha Morizio, directrice générale de la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL), souligne également, d’abord en français, l’importance du festival MURAL pour le boulevard Saint-Laurent, qu’elle qualifie de voyage of imagination, lorsqu’elle termine son discours, en anglais. Elle en profite aussi pour inviter les personnes présentes à participer à la Grande corvée de la Main, qui aura lieu le 22 mai prochain.

FIDO, nouveau partenaire majeur

Les organisateurs du festival MURAL étaient également fiers d’annoncer une collaboration d’envergure avec la marque FIDO, qui devient partenaire présentateur du festival.

« Fido est une entreprise fondée à Montréal et il nous apparaissait tout à fait naturel d’être partenaire de cet événement qui fait rayonner Montréal », a déclaré Florent Bayle-Labouré, Vice-président, Marque Fido. Le dirigent d’entreprise affirme croire fermement au pouvoir de l’art et de la culture pour développer les relations avec leurs clients.

« Cette édition de Mural est un important passage à l’âge adulte. Le festival se met en couple avec Fido. C’est un engagement majeur qui témoigne d’une marque de confiance de l’entreprise envers notre projet. Mais c’est aussi compliqué de se mettre en couple. Nous devons conserver notre position artistique malgré un besoin d’aller chercher du financement autre que les subventions. Fido partage nos valeurs et nous avons confiance dans le lien qui nous unit avec l’entreprise », a ajouté le cofondateur et porte-parole du festival, André Bathalon.

Quelques nouveautés

Cette année, Mural sort des murs. Il y aura des installations sculpturales originales, éphémères et semi-permanentes. Des visites guidées seront organisées en partenariat avec la STM. Une zone VIP sera réservée à ceux qui veulent un échange intime avec les décideurs et artistes du festival.

On se retrouve sur la Main, du 9 au 16 juin 2016, pour une nouvelle édition du festival international d’art public MURAL!

Vos commentaires
loading...