Publicité

Top 5 de la créativité extraordinaire du Plateau

Culture, Économie, Éducation
L'accessoire de vélo qui permet de transformer à peu près n'importe quelle bécane en un vélo intelligent a été développé par une petite équipe établie au 5445 De Gaspé.
Le Smart Halo, un accessoire de vélo qui permet de transformer à peu près n’importe quelle bécane en un vélo intelligent, a été développé par une petite équipe établie au 5445, de Gaspé. (photo : courtoisie de Smart Halo)

Le Plateau fait bonne figure dans le palmarès des 50 personnalités et entreprises québécoises qui créent l’extraordinaire, dévoilé cette semaine par le magazine Urbania.

Pamplemousse.ca s’est inspiré du récent palmarès d’Urbania pour dresser un top 5 des « extraordinaires créatifs » du Plateau… qui sont sans surprise établis dans le Mile-End, récemment sacré quartier le plus cool au monde.

1) Breather

Lancé à Montréal il y a 3 ans, le service de location de bureaux en libre service Breather est souvent présenté comme l’équivalent commercial d’AirBnB. En plus d’étendre son réseau à Montréal, la jeune entreprise établie au 5605, de Gaspé a fait des percées à New York, Ottawa, Chicago, Toronto, Los Angeles, San Francisco et Boston.

2) Christine Renaud

Diplômée de la Harvard Graduate School of Education et « entrepreneuse sociale en technologie », Christine Renaud est la fondatrice et directrice générale de E-180. L’entreprise, fondée en 2011 et dont les bureaux sont également situés au 5605, de Gaspé, a été reconnue par C2-MTL comme l’une des sociétés montréalaises les plus innovantes.

3) Smart Halo

Depuis ses locaux du 5445, de Gaspé, la jeune start-up montréalaise Smart Halo propose de révolutionner le vélo intelligent. Après avoir levé plus de 500 000$ en sociofinancement, l’entreprise devrait commencer sous peu la commercialisation de son accessoire cycliste qui sert à la fois de navigateur GPS, de lumière et de système antivol.

4) Patsy Van Roost

Originaire de Belgique, l’artiste urbaine Patsy Van Roost est surnommée la « Féé du Mile-End ». Ses interventions artistiques engagées visent avant tout à cultiver l’empathie et à créer du lien social. L’an dernier, elle s’est par exemple associée à Exeko (voir notre top 5 des « trésors » du Mile-End) pour fabriquer et distribuer des cartes de Noël aux personnes en situation d’itinérance à Montréal.

5) Simon Darveau

Après avoir quitté Ubisoft, Simon Darveau a fondé Spearhead Games. Le studio indépendant, dont les bureaux sont établis au 4529, Clark est l’un des membres de la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec, fondée au début du mois et qui se présente comme étant la plus grosse coopérative de jeux vidéos indépendants au monde.

Vos commentaires
loading...