Publicité

Cinéma : La loi du marché, une réalité bien contemporaine

Culture
Vincent Lindon
Une œuvre bouleversante. Photo : www.leparisien.fr

Précédée d’une réputation flatteuse, acquise au Festival de Cannes, la sixième réalisation La loi du marché, de Stéphane Brizé, décrit avec sobriété le quotidien d’un ouvrier spécialisé en réinsertion professionnelle. Ce drame social fait écho à une réalité économique actuelle.

Fermeture d’usine, licenciements abusifs, procédure d’embauche, détresse psychologique, suicide et souffrance humaine sont autant de thématiques sociales universelles abordées par le réalisateur.

Enliser dans un chômage de longue durée

Victime d’un licenciement économique, Thierry Taugourdeau (Vincent Lindon) est bien las de batailler sans succès contre son ancien employeur avec lequel lui et ses compagnons de travail sont en procès.

Ayant pleinement conscience de la précarité de sa situation, Thierry redouble d’efforts. Il consulte les annonces, enchaîne les formations et multiplie les visites à Pôle Emploi. Depuis vingt mois, le quinquagénaire s’épuise à la tâche, dans l’espoir, d’en arriver à effacer les stigmates du passé. Soucieux d’assurer le bien-être de sa femme et de leur fils handicapé, l’homme de 51 ans accepte un poste de surveillant dans un supermarché. Lors de ses quarts de travail, Thierry se trouve confronté à des difficultés imprévues.

La loi du marché, une œuvre bouleversante

Réalisation sobre, ellipses nombreuses, sujet d’actualité, situations réalistes, émotions véritables : tels sont les éléments sur lesquels repose le long métrage.

Récompensé du prix d’interprétation masculine à Cannes, l’an dernier, Vincent Lindon livre une performance remarquable, toute en retenue et en aisance. Omniprésent, l’acteur accapare l’écran. Une pléiade de comédiens, non professionnels, jouent leur propre rôle.

Décidément, la détresse des personnages nous va droit au cœur!

La bande-annonce

Le film La loi du marché est présentement à l’affiche au Cinéma du Parc en version originale française avec des sous-titres anglais.

Vos commentaires
loading...