Publicité

Cinéma : The Pearl Button, un hommage à l’eau

Culture
Bouton de nacre
Œuvre ambitieuse d’une inventivité visuelle. Photo : www.bfi.org.uk

Lauréat de l’Ours d’argent et du Prix du jury œcuménique à la 65e Berlinale, The Pearl Button du Chilien Patricio Guzmán est le second volet d’une trilogie consacrée à son pays meurtri. Le réalisateur s’est transporté du nord au sud pour explorer la Patagonie et ses milliers d’îles.

Riche en évocations métaphoriques, The Pearl Button raconte l’histoire d’une double extermination : celle des indigènes de Patagonie et celle des victimes de la dictature d’Augusto Pinochet.

Deux pans de l’histoire du Chili

Le cinéaste utilise le thème de l’eau comme trait d’union entre les pans de mémoire et d’histoire chilienne enfouis. Présente tout le long du film, l’eau est l’objet d’un questionnement sur la vie, la nature et le cosmos.

À partir de deux boutons découverts, Guzmán dresse un portrait ethnographique et historique de sa contrée. Cette découverte fait écho au bouton de nacre échangé par Robert FitzRoy, vice-amiral de la marine britannique, contre un jeune indigène Jemmy Button. Vers 1830, près du canal de Beagle, le marin anglais l’amène en Angleterre puis le ramène en Terre de Feu. Depuis le début de la colonisation, quelque 8000 indigènes ont perdu leur liberté, leur langue et leurs coutumes. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’une vingtaine de descendants directs, assimilés. Le second bouton, incrusté à une poutre métallique jetée à la mer par hélicoptère, nous renvoie à d’autres disparus, ceux des opposants au régime de Pinochet.

The Pearl Button, œuvre ambitieuse d’une inventivité visuelle

Témoignages bouleversants, narration sentie, travail de reconstitution, images d’archives, photographies d’époque, paysages magnifiques, réflexions philosophiques, portraits d’artistes et émotions puissantes : tels sont les éléments sur lesquels repose le documentaire. Plusieurs spectateurs en sortiront ébranlés, puis certains trouveront le récit dense et laborieux.

Guzmán signe une œuvre habilement construite, empreinte de finesse et de poésie!

La bande-annonce

Le film The Pearl Button est présentement à l’affiche au Cinéma du Parc en version originale espagnole avec des sous-titres anglais.

Vos commentaires
loading...