Publicité

Il était une fois : La Vie parisienne !

Communiqués
Capture d'écran de l'affiche «Il était une fois: la Vie parisienne !» (Source: Conservatoire de musique et d'art dramatique de Montréal)
Capture d’écran de l’affiche «Il était une fois: la Vie parisienne !» (Source: Conservatoire de musique et d’art dramatique de Montréal)

L’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal invite le public montréalais à assister à Il était une fois : La Vie parisienne!, dernier événement de la série LES GRANDS ENSEMBLES 2015-2016 du Conservatoire, le 20, 21 et 22 mai prochain.

C’est une œuvre musicale du compositeur Jacques Offenbach, sur un livret d’Henri Meillac et de Ludovic Halévy, dans une mise en scène de François Racine et placée sous la direction artistique et musicale d’Olivier Godin. Cet opéra bouffe en quatre actes fera ENTRER EN SCÈNE les élèves en chant ainsi qu’un ensemble instrumental composé de musiciens de l’Orchestre symphonique du Conservatoire. Il était une fois : La Vie parisienne! sera présentée vendredi 20 mai et samedi 21 mai, à 19 h 30, et dimanche 22 mai, à 14 h 30, au Théâtre Rouge du Conservatoire (4750, avenue Henri-Julien, métro Mont-Royal | Billets : 15 $, en vente sur Admission : 1 855 790-1245 et à la billetterie du Conservatoire de musique de Montréal). 

La Vie parisienne, œuvre phare du répertoire de l’opérette française, était créée au théâtre du Palais-Royal, en octobre 1866, en cinq actes, puis en quatre actes, en septembre 1873, au théâtre des Variétés. Dans le cadre de l’Exposition universelle de 1867, Offenbach prend pour cible le Tout-Paris mondain. Vivez un retour dans un passé aux mœurs légères, mais raffinées, où le jeu, le texte et la musique ne sont que délice, esprit et élégance. 

« Cette année, nous avons décidé de bousculer le style habituel qui prédomine dans la présentation des opérettes. Nous vous offrons La Vie parisienne comme un conte, dans lequel le spectateur est complice du conteur et s’amuse des déboires des protagonistes! L’histoire présentée demeure la même que l’originale et c’est la forme qui change. Voilà pourquoi nous intitulons notre spectacle Il était une fois : la Vie parisienne! Puristes s’abstenir », a commenté François Racine.

Aux côtés de François Racine à la mise en scène et au contexte scénographique, on trouve Ginette Grenier à la conception des costumes et Luc Prairie à la conception des éclairages. La direction de la production est assurée par Maxim Gagné.

Originaire de Montréal, le pianiste Olivier Godin poursuit une brillante carrière de pianiste et de chambriste. Il est régulièrement invité dans de nombreux festivals internationaux : Académie Francis-Poulenc de Tours, Festival international Albert-Roussel (France), Festival du Palazzetto Bru Zane (Venise), ainsi que sur les ondes de France-Musique et d’Espace Musique. Récemment, son récent enregistrement de l’intégrale des mélodies de Poulenc lui a valu une critique très élogieuse ici et outre-mer. Olivier Godin s’est produit avec de nombreux artistes lyriques et musiciens à New York, Paris et Londres. Depuis 12 ans, il dirige l’Atelier d’opéra du Conservatoire.

Reconnu comme chef de file dans le monde de l’opéra, le metteur en scène François Racine est sollicité à travers toute l’Amérique du Nord. Nommé Meilleur Artiste de l’année en 2008-2009 par le Seattle Opera pour sa mise en scène de Bluebeard’s Castle/Erwartung, François Racine a également remporté les éloges du public et de la critique pour Cosi fan Tutte avec le Pacific Opera Victoria et pour son ingénieux Didon et Énée à La Chaux-de-Fonds, en Suisse.

(Source: Conservatoire de musique et d'art dramatique de Montréal)

Source: Conservatoire de musique et d’art dramatique de Montréal

Vos commentaires
loading...