Publicité

Une dégustation choco-fromage qui a fait des heureux

Économie
Karine C. Guillemette, propriétaire de Miss Choco, et Frank Hénot, propriétaire de Bleu Persillé
Karine C. Guillemette, propriétaire de Miss Choco, et Frank Hénot, propriétaire de Bleu Persillé, ont tenu deux dégustations de fromages et chocolats dans leurs boutiques respectives cette semaine. Avec succès. (Photo: Stéphane Desjardins)

Une dégustation où on présente des accords fromage et chocolat. Original, vous dites?

Ça se passait ce soir (3 mai) chez Miss Choco. La propriétaire, Karine C. Guillemette, et Frank Henot, propriétaire de la fromagerie Bleu Persillé, et son adjoint Paul, présentaient à tour de rôle des produits qu’ils avaient spécialement sélectionnés pour être dégustés en alternance.

Ainsi, plus d’une vingtaine de personnes ont répondu à l’invitation des deux commerçants, qui avaient lancé l’expérience mardi dernier, à la boutique Bleu Persillé. Ils ont commencé la dégustation par un fromage de lait de vache, le Louis d’or, assez doux, accompagné par un chocolat Marou, importé du Viet Nam. Tous les fromages venaient du Québec. Les participants ont rapidement apprécié la sélection, qui se voulait complémentaire et harmonieuse en bouche.

Puis, les deux comparses ont présenté un formage de chèvre à pâte dure, accompagné d’un chocolat au lait brésilien. Ont suivi deux fromages à pâte molle, un de brebis, avec un chocolat de Madagascar, puis d’un fromage bleu servi avec un chocolat 100 % cacao. Une fin intense, mais très appréciée.

« Pas besoin d’avoir un repas gargantuesque quand on présente une platée de fromages, expliquait M. Hénot. Quand on a des invités, on a tendance à cuisiner en trop grande quantité. Il faut se garder de la place pour les fromages, qui terminent un repas de façon admirable, notamment avec un petit alcool fort, qui agrémente parfaitement tant le fromage que le chocolat… »

Ce dernier n’a pas manqué de souligner que les portos ne sont pas les seuls alcools qu’on peut servir avec les chocolats : « Pour ma part, j’aime beaucoup la grappa. Ou même un petit verre de cognac. »

« L’important, c’est de bien équilibrer les portions de chocolat et de fromage pour mieux les harmoniser », expliquait Mme Guillemette, attirant les commentaires approbateurs. Tant les participants que les organisateurs de l’événement avaient le sourire aux lèvres, heureux du succès de cette formule originale de dégustation de produits de spécialités.

Vos commentaires
loading...