Publicité

Monstres aquatiques et grotesques dans la piscine du parc Laurier

Culture
"Les Déculottés" du Théâtre La Roulotte (photo : Shanti Loiselle)
« Les Déculottés » du Théâtre La Roulotte (photo : Shanti Loiselle)

Le Théâtre La Roulotte vient s’installer le vendredi 29 juillet pour deux représentations au parc Laurier. Fidèle à l’esprit de son créateur Paul Buissonneau, La Roulotte présente Les Déculottés, une pièce pour enfants et parents, écrite par la jeune auteure Laurianne Derouin.

Théâtre pour enfants

La pièce suit la recette qui, depuis plus d’un demi-siècle a fait la renommée et le succès du Théâtre La Roulotte : un théâtre, physique, clownesque, de jeu masqué et de marionnettes. L’histoire : trois amis lors d’une canicule à Montréal, ne pouvant plus se baigner dans la piscine publique à cause de monstres voleurs de maillot qui y sévissent, décident de braver la bête pour se rafraîchir.

« Le texte parle beaucoup d’amitié. Ce n’est pas moralisateur et ça reste une aventure ludique et extravagante et puis vécue dans le fantastique » explique Laurianne Derouin, auteure de la pièce Les Déculottés. La mise en scène très colorée et très vivace, marque de fabrique du Théâtre la Roulotte, vient créer toute cette ambiance propre à charmer les jeunes spectateurs.

LaRoulotte-2016-crSLoiselle-1585

Les personnages de la pièce « Les Déculottés » du Théâtre La Roulotte (photo : Shanti Loiselle)

À la question de savoir si cette recette fonctionne encore à l’heure où les enfants sont très tôt au contact d’iPad, iPhone et autres écrans, la jeune auteure est confiante : « Oui, les enfants peuvent encore être captivés par quelque chose qui n’est pas électronique. Il y a un rythme effréné dans l’histoire qui garde leur attention. »

Et le succès est au rendez-vous! « Ils sont captivés, ils sont dedans, ils réagissent, ils crient. C’est super le fun de voir ça. »

Un demi-siècle de représentations estivales

Depuis 1953, le Théâtre La Roulotte vient animer les parcs de l’île de Montréal. La troupe y présente devant enfants et parents des adaptations de contes populaires comme le Chat Botté et Barbe Bleue dans les années 60 ou plus modernes comme Fifi Brindacier en 2015.

Laurianne Derouin se souvient : « La Roulotte a été mon premier contact avec le théâtre quand j’étais jeune. D’écrire pour le Théâtre La Roulotte me touche beaucoup. Je suis très fébrile, très émue de faire partie à mon tour de cette grande tradition montréalaise : un théâtre ambulant, un théâtre accessible, gratuit et pour tout le monde. »

Donner la plume aux jeunes auteurs

Âgée de 26 ans, Lauriane Derouin est la lauréate du Concours d’écriture pour le Théâtre de la Roulotte, en partenariat avec le Centre des auteurs dramatiques, le Conservatoire d’art dramatique de Montréal et l’École nationale de Théâtre du Canada. L’auteure s’était déjà fait remarquer en 2014 en remportant le concours d’écriture Le théâtre pour les jeunes publics et la relève avec son texte Les Malpeignés.

Les déculottés, une pièce de Lauriane Derouin et mise en scène par Isabelle Leblanc, le vendredi 29 juillet à 10 h 30 et 19 h au parc Laurier. Et dans de nombreux autres parcs montréalais. Et la page Facebook du Théâtre, pour plein d’autres informations

Sus aux monstres de la piscine! (photo : Shanti Loiselle)

Vos commentaires
loading...