Publicité

Parade et festival de l’Inde sous la pluie

Culture, Vie de quartier
Musique traditionnelle au festival de l'Inde. ( photo : Linda Mohammedi )
Musique traditionnelle au festival de l’Inde. ( photo : Linda Mohammedi )

Pour sa 38e édition, le Festival de l’Inde a pris ses quartiers au parc Jeanne-Mance le 9 et 10 juillet.

Aussi appelé Ratha-Yatra (qui signifie « festival des chars »), le festival a débuté ce samedi midi par un défilé de chars partant de l’intersection Saint-Laurent et Milton jusqu’au parc Jeanne-Mance.

L’évènement était organisé par le temple ISKON de Montréal, une association internationale pour la conscience de Khrisna, un courant de l’hindouisme.

Ce festival gratuit propose, chaque première fin de semaine de juillet, des festivités alliant chants sacrés, danses traditionnelles, représentations théâtrales et culturelles ainsi que des festins végétariens distribués gracieusement à tous les invités.

La pluie n’empêche pas la fête

Sous un air de chants et de danses et malgré le temps maussade, des centaines de personnes étaient présentes au défilé d’ouverture dans une atmosphère de carnaval.

« La pluie ne nous empêchera pas de prendre du bon temps, je viens ici chaque année avec mes enfants de 10 et 8 ans, c’est un plaisir de découvrir une culture si loin de la nôtre », dixit Aline, une habitante du quartier habillée et maquillée pour l’occasion.

Du cours de Yoga à la pose de henna (tatouage éphémère), boutique cadeaux et questions-réponses sur le végétarisme spirituel, une quinzaine de stands étaient de mises pour mettre à l’honneur la culture de l’Inde.

« Nous voulons à travers ce festival, faire connaître notre culture spirituelle, notre savoir-faire. Les maîtres mots sont “partage”, “harmonie” et “joie” », explique Gokulanandaa das, de son nom civil Guy Paquette, vice-président de l’association du temple Iskon.

« Chaque année, ce n’est pas moins de 2000 plats chauds le samedi et 2500 le dimanche que nous servons gratuitement. Des plats végétariens préparés par nos familles bénévoles qui sont aux fourneaux depuis trois jours spécialement pour cet évènement », ajoute Guy Paquette.

Si vous avez raté ces journées, vous pourrez retrouver le festival Voyage au cœur de l’Inde au Complexe Desjardins les 2 et 3 septembre prochain.

Vos commentaires
loading...