Publicité

Un premier anniversaire à saveur de miel chez Bleu & Persillé

Économie, Environnement
La ruche qui se trouve dans le jardin de la boutique Bleu & Persillé. Le miel de lavande sera disponible cet automne. L’équipe de l’entreprise Alvéole entretient quotidiennement la ruche. (photo : Maude Petel-Légaré)
La ruche qui se trouve dans le jardin de la boutique Bleu & Persillé. Le miel de lavande sera disponible cet automne. L’équipe de l’entreprise Alvéole entretient quotidiennement la ruche. (photo : Maude Petel-Légaré)

Un premier miel urbain à la lavande fabriqué au cœur du Plateau Mont-Royal est disponible à partir de ce mois-ci, chez Bleu & Persillé. Une nouvelle qui souligne le 1er anniversaire de la fromagerie, située au 1475, avenue du Mont-Royal.

En juin, la fromagerie Bleu & Persillé s’est dotée d’une ruche accessible aux passants où l’apiculture est en vive effervescence. Selon le propriétaire de l’entreprise, cette idée de miel à la lavande est survenue à la suite d’une rencontre fortuite avec Alexandre McLean, cofondateur de la compagnie montréalaise Alvéole qui invente et s’occupe de ruches dans le milieu urbain. « J’ai trouvé cela fascinant! Il m’en fallait une dans le jardin de la boutique », met de l’avant Franck Hénot. Bourdonnant d’idées, il s’est lancé, en collaboration avec l’équipe d’Alvéole qui entretient la ruche, dans la production de miel urbain.

Franck Hénot, propriétaire de la fromagerie Bleu & Persillé. (photo : gracieuseté de Bleu & Persillé)

Franck Hénot, propriétaire de la fromagerie Bleu & Persillé. (photo : gracieuseté de Bleu & Persillé)

Bleu lavande

Pour respecter le ton de l’entreprise, Franck Hénot a incorporé une touche personnelle au miel. « Le magasin s’appelle Bleu & Persillé, et il n’y a rien de plus bleu que de la lavande », s’exclame-t-il. Il a planté plus de 100 plants de lavande de l’Estrie dans son jardin qui a été butiné quotidiennement par les 15 000 abeilles de la ruche. De plus, cette particularité lui permet d’être le seul à produire du miel de lavande urbain à Montréal.

Dans le respect de l’art artisanal, tout le processus lié au miel a été fait sans opération mécanique. « Pour suivre les valeurs de l’entreprise, tout est fait à la main », explique-t-il. Lors de la collecte du miel en septembre, la colonie d’abeilles a quadruplé pour un total de 60 000 abeilles. Après avoir récolté plus de 20 livres de miel, ils y ont incorporé des feuilles de lavandes séchées et ont filtré celui-ci à l’aide d’un tamis pour enlever la cire.

La ruche héberge une colonie de 60 000 abeilles, qui ont butiné depuis juin 100 plants de lavande. (photo : Maude Petel-Légaré)

La ruche héberge une colonie de 60 000 abeilles, qui ont butiné depuis juin 100 plants de lavande. (photo : Maude Petel-Légaré)

Fier, il affirme posséder la seule ruche à Montréal au niveau du sol. « Toutes les autres sont sur les toits, donc inaccessible aux passants », souligne-t-il. Celle-ci a attiré de nombreux curieux tout au long de l’été. « La fin de semaine, plus de 20 personnes viennent observer la ruche, que ce soit les familles comme les habitués », énonce-t-il. Pour inaugurer ce produit, deux ateliers sur l’apiculture ont été organisés pour combler les nombreux assoiffés avides de connaître cette branche artisane.

Ambiance à la fête

Bleu et Persillé, qui offre plus de 200 fromages distincts d’ici et d’ailleurs, invite clients et amis à venir souligner son premier anniversaire en boutique le 7 octobre, dès 17 h.

Très satisfait de cette première année et sans regret, Franck Henot a l’intention de poursuivre son rêve en agrandissant la superficie arrière de sa boutique pour l’été 2017. « J’ai dépassé mes attentes tant au niveau du plaisir qu’au niveau des clients », indique-t-il. Heureux d’avoir enfin son commerce gastronomique, il est rassuré d’avoir répondu à une forte demande de l’art de la dégustation, et souhaite que celle-ci perdure pour les années à venir.

Vos commentaires
loading...