Publicité

Noël arrive dans les parcs

Culture
(photo : Noël dans le parc)
(photo : Noël dans le parc)

Le festival Noël dans le Parc revient cette année au parc des Compagnons-de-Saint-Laurent et au parc Lahaie pour proposer spectacles, concerts et ventes de sapins écologiques.

C’est le 1er décembre que débutent les festivités de la 23e édition de Noël dans le Parc, organisée par l’Auguste Théâtre. Chaque jour, jusqu’au 24 décembre, auront lieu activités communautaires et caritatives, spectacles et concerts dans les deux parcs du Plateau ainsi que sur la Place Émile-Gamelin, transformés pour l’occasion en villages de Noël où l’on retrouvera vin chaud, guimauve et feux de joie.

Activités familiales

Alors que Noël dans le Parc s’implante cette année sur la Place Émile-Gamelin, où se produiront « les spectacles plus heavy », selon Alain Gingras Guimond, directeur du festival, les deux parcs du Plateau accueilleront les activités plus familiales. « Nous avons cette année un théâtre ambulant, la Carriole Contes et Légendes, qui sillonnera l’avenue du Mont-Royal, chaque samedi et dimanche, de 13 h 30 à 16 h 30, jusqu’au 18 décembre », explique-t-il.

Après avoir vadrouillé d’année en année dans différents parcs de Montréal, le festival est venu s’installer dans le Quartier des Spectacles. C’est un mouvement qui fait partie d’un plan quinquennal, mis en place lorsque Alain Gingras Guimond a pris les commandes de Noël dans le Parc après le décès de « [s]on grand ami, Reynald Bouchard », fondateur de l’Auguste Théâtre.

(photo : Noël dans le parc)

Des spectacles auront lieu chaque fin de semaine dans les deux parcs du Plateau. On pourra y découvrir, entre autres, la musique traditionnelle des Balkans de Soleil Tzigane — dont un des membres partage dans la vidéo (ci-dessous) ses souvenirs d’une performance en extérieur par -15 °C pour le festival, avant que les musiciens ne jouent dans une boîte chauffée —; un trio et un quatuor a cappella; de la musique orientale avec Skarazula; ainsi que de la danse et musique hawaïenne avec Hula Hands.

Faire une bonne action

Le festival fait la belle part aux activités caritatives : 1 % des ventes de sapins effectués iront à la Fondation du Dr Julien et à son Garage à musique. Par ailleurs, les ventes de sapins constituent un enjeu majeur pour le festival qui compte se financer grâce à elles. Ceux-ci sont disponibles à la vente dans chacun des parcs.

Aussi, l’Avenue du Mont-Royal, à l’origine de la marche aux flambeaux et de Pavé Poésie, entre autres, organise une collecte de sang le samedi 3 décembre, entre 10 h et 16 h, au Sanctuaire du Saint-Sacrement, près de la station de métro Mont-Royal.

Vos commentaires
loading...