Publicité

Magasinage : trois approches pour un Noël local

Économie
Les dépenses du temps des fêtes représentent une manne pour le commerce de détail. (photo : Simon Van Vliet)
Les dépenses du temps des fêtes représentent une manne pour le commerce de détail. (photo : Simon Van Vliet)

Chacune à leur manière, les trois Sociétés de développement commercial (SDC) du Plateau cherchent à profiter du magasinage de Noël pour stimuler le commerce local.

C’est que décembre est un mois en or pour le commerce de détail. L’an dernier, l’Association Interac avait dénombré pas moins de 21 millions de transactions totalisant plus d’un milliard de dollars dans la seule journée du 23 décembre au Canada. Selon une étude menée par CPA l’an dernier, les Canadiens prévoyaient dépenser en moyenne 776 $ pour l’achat de cadeaux et témoignaient encore, à prix égal, d’une nette préférence pour l’achat en magasin.

Comment faire en sorte que les commerces locaux profitent de la manne des dépenses du temps des fêtes? À chaque SDC son approche!

1) Mont-Royal : la carte d’achat local

Offerte en collaboration avec la Caisse Desjardins du Plateau, la carte d’achat local permet d’obtenir, jusqu’au 24 décembre, des rabais sur les produits et services offerts par quelque 80 commerçants de l’Avenue.

2) Saint-Laurent : le chèque-cadeau

Dans le cadre de son concours du calendrier de l’avent 2016, la SDC Saint-Laurent fait tirer chaque jour, jusqu’au 20 décembre, un chèque-cadeau d’une valeur de 100 $ échangeable dans une entreprise de la Main.

3) Saint-Denis : l’emballage cadeau

Dans une halte-chaleur, aménagée dans un local vacant de la rue Saint-Denis, la SDC offre, jusqu’au 24 décembre, d’emballer gratuitement vos cadeaux dans du papier à l’effigie de la rue Saint-Denis, question de faire rayonner le commerce local jusque sous le sapin.

Afin d’attirer des clients dans sa station d’emballage, la SDC organise également un concours pour faire tirer un panier cadeau d’une valeur de 1000 $.

Vos commentaires
loading...