Publicité

Top des expositions à voir sur le Plateau

Culture
"Tableaux et C7 de Velours" (photo : Pierre de Montvalon)
« Tableaux et C7 de Velours » (photo : Pierre de Montvalon)

Déjà tanné(e) du magasinage de Noël ? Voici un top des expositions à voir sur le Plateau durant le temps des fêtes.

L’incontournable Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal. Jennifer Lupien présente Tableaux et C7 de Velours, une exposition qui veut « brouiller les lignes » entre l’espace qui l’accueille et les objets qui la forme. L’exposition peut paraître au premier abord un peu hermétique – une sculpture de piano, quelques tableaux – mais comme souvent dans l’art actuel, quelques indices permettent une bien meilleure compréhension. Tableaux et C7 de Velours, jusqu’au 5 février.

Photographes brésiliens au Art Lounge. Une dizaine de photographes venus tout droit de Saõ Paulo sont exposés jusqu’au 19 décembre. au Art Lounge. De nombreuses photographies, dont chaque auteur a son propre chapelet, saupoudrées sur les murs de l’espace, ouvrent une fenêtre sur le Brésil contemporain.

Les photographes brésiliens exposés au Art Lounge (photo : Lauren Magot)

Les photographes brésiliens exposés au Art Lounge (photo : Lauren Magot)

Le Livart expose peintures en petits formats et sculptures d’une vingtaine d’artistes dont une partie travaille dans ses studios. Et si le magasinage de Noël n’est pas encore terminé, le prix de chaque œuvre y est indiqué. Petits Formats, jusqu’au 15 janvier.

Le temps des fêtes à l’Espace Lafontaine. Curieux de savoir comment vos parents, grands-parents et arrière-grands-parents fêtaient Noël ? Le bistro de l’Espace Lafontaine présente une exposition ludique, historique et interactive qui retrace les célébrations de fin d’année et les activités hivernales au Parc Lafontaine, du père Noël de Dupuis Frères jusqu’à la Marche de Noël aux Flambeaux. Plaisirs du temps de fêtes, de 1870 à nos jours, jusqu’au 8 janvier.

La petite galerie Mainline sur le boulevard Saint-Laurent présente BAZAARTS, une exposition collective qui suit les principes du festival FRINGE : premier artiste arrivé, premier artiste exposé. De bonnes surprises? BAZAARTS, jusqu’au 18 décembre.

« Petits Formats » au Livart (photo : Pierre de Montvalon)

Vos commentaires
loading...