Publicité

Arts médiatiques en famille au Studio XX

Culture
Arts électroniques en famille (photo : Studio XX)
Arts électroniques en famille (photo : Studio XX)

Le studio XX, centre d’artistes féministe en art médiatique situé dans la pépinière du 4001 rue Berri, relance ses activités de médiation artistique pour les familles.

Cette fin de semaine recommence la série « Arts médiatiques en famille ». Une fois par mois, le Studio XX propose un atelier de deux heures, gratuit et destiné aux enfants de 6 à 12 et à leurs parents. Bio-art, lumière, imprimante 3D et ondes radio sont quelques sujets des prochains ateliers.

Rencontrer les arts médiatiques

« À travers chacune de nos activités, nous essayons d’amener des notions de programmation ou d’électronique, raconte Stéphanie Lagueux, coordonnatrice à la médiation, aux archives et aux réseaux du centre. Les enfants connaissent ces outils-là et voient que les artistes peuvent travailler avec pour faire des œuvres d’art. »

Dans le cadre d’un projet de médiation culturel, le Studio XX cherche à rejoindre un public moins familier avec les activités du centre. « Nous allons rejoindre des groupes qui sortent notre premier cercle d’habitué(e)s, tout en gardant un lien avec notre mandat, explique t-elle. Nous avons par exemple développé l’année passée un partenariat avec un centre d’hébergement pour femmes. Le Studio XX a ainsi organisé trois ateliers réservés pour ces femmes, similaires à ceux offerts au grand public. »

C’est cette magie parfois mystérieuse de l’électronique que les ateliers du Studio XX veulent faire découvrir aux enfants. « C’est très festif, les gens amènent leur repas, et c’est assez libre. Puis ça allume parfois des lumières! », rajoute avec un grand sourire Stéphanie Lagueux. Présentée au mois de juin, une exposition finale réunira toutes les productions réalisées durant ces ateliers. « Chaque artiste en résidence est invité(e) à réfléchir sur comment récupérer et intégrer ces réalisations à son travail », explique t-elle.

(photo : Stéphanie Lagueux)

(photo : Stéphanie Lagueux)

Centre féministe ouvert à tous

Le centre a pour but d’aider les artistes à produire leurs œuvres et à aller à la rencontre du public. « L’idée est de favoriser la pratique artistique avec une approche féministe, explique Stéphanie Lagueux. Il s’agit de se réapproprier les technologies de l’information dans un cadre bien sûr ouvert à tous et qui favorise l’égalité des pratiques. »

Le studio XX a été fondé en 1996, à l’époque où l’on parlait d’Internet comme « l’autoroute de l’information ». Il s’agissait alors d’amener le public à découvrir ces nouvelles technologies. Aujourd’hui, les conférences, ateliers et performances se concentrent sur toutes les pratiques des arts médiatiques : art sonore, installation, art web et même pratiques post-Internet.

La prochaine activité de médiation culturelle aura lieu le samedi 28 janvier et aura pour thème la lumière. Pour s’inscrire, contacter le Studio XX ou les rejoindre à travers leur page Facebook.

(photo : Stéphanie Lagueux)

(photo : Stéphanie Lagueux)

 

Vos commentaires
loading...