Publicité

La Fête des glaces se refait une beauté

Culture
(photo : Pierre de Montvalon)
(photo : Pierre de Montvalon)

Oubliez la Fête des glaces. Voici FRIMA, présenté par la Société de Développement Commercial (SDC) rue Saint-Denis, du 2 au 5 février tout le long de l’axe commercial entre les rues Roy et Gilford.

« L’été a été particulièrement dur pour les commerçants, explique la directrice de la SDC Saint-Denis, Caroline Tessier. Malgré la mise en place de la Terrasse rouge par la ville-centre, les travaux ont durement affecté leur chiffre d’affaires durant cette période primordiale de l’année. Et l’hiver commence à être long! »

L’organisme relance donc son festival de sculptures de glace, rebaptisé FRIMA cette année afin d’appuyer l’image de marque de la rue Saint-Denis.

Sculptures de glace un jour, sculptures de glaces toujours

C’est en tout une quarantaine de sculptures qui seront installées devant les devantures des commerçants participants, essaimée entre les rues Gilford et Roy. « Nous avons effectué un sondage, et seulement 3% des commerces interrogés ne voulaient pas le retour du festival de sculptures de glace, explique Caroline Tessier. Dans l’ensemble, c’est une activité largement soutenue par les commerçants! »

Cette édition se démarque par son aspect ludique. « Avec FRIMA, nous avons mis de l’avant l’interactivité avec le public : différentes boutiques proposeront une animation de leur devanture. » La construction des sculptures se fera devant les devantures des magasins jeudi et vendredi. Certaines permettront aux enfants et parents de s’insérer dedans.

Parmi les activités proposées, le Livart offre le samedi 4 février trois ateliers dans lesquels on pourra apprendre les rudiments du métier de sculpteur sur glace. « C’est le moment de l’année où il faut rester actif et proposer de l’animation », explique la directrice. Des jeux de ping-pong, air-hockey et Mississippi seront aussi proposés au public.

(photo : gracieuseté de la SDC Saint-Denis)

(photo : gracieuseté de la SDC Saint-Denis)

Changer la perception

Dans la continuité de la vision du Maire de l’arrondissement, Luc Ferrandez, pour l’avenir de la rue Saint-Denis, FRIMA participe à l’élaboration d’une nouvelle image de marque de la rue. Le but : amener une expérience client inédite.

« Le nouveau nom doit refléter cette vision de la rue Saint-Denis que nous avons élaborée. À travers ce festival, nous espérons retrouver élégance, convivialité et une pointe d’audace », explique la directrice de la SDC.

L’équipe de la SDC attend une dizaine de milliers de personnes durant ces quatre jours, venant parfois même des Rives nord et sud de Montréal, d’après Caroline Tessier. FRIMA est par ailleurs le seul festival de sculptures de glaces de Montréal.

Pour plus d’information concernant les activités, consulter le calendrier détaillé de l’organisme.

Les erreurs de médication peuvent sembler occasionnelles, mais la plupart des erreurs peuvent être évitées. Divers médicaments sont utilisés pour traiter les infections de l’oreille, d’autres pour autoriser d’autres problèmes. Actuellement, douze pour cent des hommes de 40 à 70 ans étaient incapables de maintenir une érection pendant les rapports sexuels. Mais ce n’est pas une partie naturelle du vieillissement. Aujourd’hui, des articles variants ont été publiés sur Cialis pour les femme. De quoi parlent les scientifiques Cialis pour les femme? (Lire la suite Cialis pour les femme). Faible désir n’est pas la même chose lequel l’impuissance, mais considérablement de mêmes points qui étouffent une érection peut également réduire votre désir. Si vous avez des nuisances à réussir une l’érection, il est important de visiter un médecin certifié avant de poursuivre tout type de traitement. Enfin Kamagra peut également être utilisé pour résoudre d’autres plaintes comme déterminé par votre pharmacien.

Vos commentaires
loading...