Publicité

Quel est le meilleur moment pour investir?

Économie, Commandité
Même si le passé n’est pas garant de l’avenir, les crises d’autrefois sont riches en leçons. (Photo: Courtoisie)
Même si le passé n’est pas garant de l’avenir, les crises d’autrefois sont riches en leçons. (Photo: Courtoisie)

Alors que l’élection de Donald Trump créé de l’incertitude économique, plusieurs sont tenté de reporter à plus tard la décision de souscrire à des placements. C’est une grave erreur.

Pourquoi? Parce qu’il n’y a probablement pas de meilleur moment pour investir que « Maintenant »!

À long terme les marchés boursiers montent toujours. C’est comme l’inflation, mais le rendement est bien supérieur. Quand on a plus de 10 ans avant de devoir retirer la majorité de ses actifs, les actions peuvent rapporter plus de 9% annuellement. Mais n’allez pas croire que cette montée se fera en ligne droite continue.  Il y a toujours de la fluctuation et des montagnes russes. C’est pour ça que ça ne fait pas l’unanimité. La bourse est un formidable baromètre de l’humeur des populations. On dit qu’il n’y a que deux émotions qui dictent sa direction; la peur et l’envie de gagner de l’argent. Si vous y allez avec des sommes nécessaires à votre fin de mois, vous allez être pris en otage par un de ces deux sentiments et ça ne  pardonne pas. Miser sur le long terme permet de contrecarrer les plans des boursicoteurs et des spéculateurs professionnels.

Les crises deviennent les plus belles portes d’entrée

Même si le passé n’est pas garant de l’avenir, les crises d’autrefois sont riches en leçons. Voici quelques exemples :

En 1981 débutait une grave récession aux États-Unis et le président Reagan a été victime d’un attentat. À ce moment, le Dow Jones s’établissait à 875. Au cours des 5 années suivantes, il n’a pas cessé de monter. En 1986, il atteignait 1896. Il a donc connu une séquence de croissance de 216%.

En 1990 George Bush, père déclenche la guerre du Golfe. Les marchés connaissent des baisses dramatiques. Le Dow Jones se négocie à 2634 points. Les années suivantes seront marquées par une récession, la restructuration d’entreprises en difficultés et de hausses de taux d’intérêt. En 1995, le Dow Jones atteint les 5 117 points. Il a gagné 94% en 5 ans.

Pour ce qui est de l’histoire plus récente, souvenons-nous de 2008. Le Dow Jones recule de plus de 3000 points et fini l’année à 8 776. La crise du papier commercial frappe alors durement l’économie mondiale. 8 ans plus tard, en plus d’avoir effacé toutes les pertes, le Dow Jones frôle les 20 000 points.

Conseils

1- Les crises économiques et sociales permettent d’acheter des actions au rabais

2- Il y aura toujours des conflits et des crises quelques parts. Ne vous laissez pas distraire.

3- Quand les peureux se retirent des marchés, cela engendre des opportunités pour les vrais investisseurs comme vous.

4- À court terme, il est impossible de prédire l’avenir. À long terme, vous déjouez la volatilité et ramassez les récompenses.

5- Investir tous les mois dans les actions ou fonds communs est souvent très payant.

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...