Publicité

Viaduc Van Horne : un terrain de lutte électorale?

Politique
L'idée de réaménager le viaduc qui relie le Plateau-Mont-Royal a Rosemont-La-Petite-Patrie et d'y faire une plus grande place pour les transport actifs est en effet au coeur du projet Viaduc 375, retenu par l'arrondissement du Plateau comme l'un de ses projets de quartier pour le 375e anniversaire de Montréal.
L’idée de réaménager le viaduc qui relie le Plateau-Mont-Royal a Rosemont-La-Petite-Patrie et d’y faire une plus grande place pour les transport actifs est en effet au coeur du projet Viaduc 375, retenu par l’arrondissement du Plateau comme l’un de ses projets de quartier pour le 375e anniversaire de Montréal. (photo : Simon Van Vliet)

Le dossier du remplacement du viaduc Van Horne donne le ton à la campagne électorale municipale qui se profile à l’horizon.

Annoncé par l’administration du maire Denis Coderre dimanche en l’absence des maires des deux arrondissements touchés par le futur chantier, tous deux membres de l’opposition officielle, le projet de remplacement du viaduc a été dénoncé comme une manœuvre politique.

De la récupération?

Abordé lors du conseil de ville lundi, le dossier a fait l’objet d’un « échange assez virulent », note le conseiller d’arrondissement du Mile-End, Richard Ryan, qui accuse l’administration Coderre de « récupération ».

L’idée de réaménager le viaduc qui relie le Plateau Mont-Royal à Rosemont–La-Petite-Patrie et d’y faire une plus grande place pour les transports actifs est en effet au cœur du projet Viaduc 375, retenu par l’arrondissement du Plateau comme l’un de ses projets de quartier pour le 375e anniversaire de Montréal. Ce projet temporaire fait d’ailleurs suite à des années de consultation locales dans Rosemont et sur le Plateau concernant l’avenir du viaduc et de ses abords.

Or, le projet de remplacement du viaduc n’a fait l’objet d’aucune discussion préalablement à l’annonce de dimanche et fait fi de l’impact d’une éventuelle démolition et reconstruction de cette infrastructure majeure sur des projets en cours dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, comme la création d’un skatepark sur un terrain vacant au pied du viaduc, sur des sites récemment développés comme le parc Sans nom, inauguré l’automne dernier.

« Je trouve ça grave », s’enflamme Richard Ryan qui rappelle que la reconfiguration de l’échangeur des Pins/du Parc avait fait l’objet de débats et de consultations pendant des années. La Communauté Milton-Parc retrace d’ailleurs un historique détaillé du processus qui s’est étiré sur près d’un quart de siècle.

Une « réflexion » à venir

La décision de remplacer le viaduc est quant à elle basée sur un « rapport d’avant-projet préliminaire », explique Dorothée Philippon, relationniste au service des communications de la Ville de Montréal. Produit en décembre dernier, le rapport « présente les diverses options de maintien de l’ouvrage comparé à la démolition et reconstruction de celui-ci » précise-t-elle, tout en ajoutant qu’une inspection de la structure est toujours en cours et que la version finale du rapport « est actuellement en rédaction ».

« Nous allons avoir une réflexion pour repenser le secteur dans sa globalité », poursuit Dorothée Philippon qui insiste pour dire que « toutes les avenues sont ouvertes » et que les services de la Ville seront « attentifs aux différentes propositions » qui seront soumises.

Aucune précision n’a été fournie concernant la forme que prendra une telle réflexion ni sur les échéanciers.

Coderre mise sur Rosemont

Mettant en vedette le candidat pressenti à la mairie d’arrondissement de Rosemont–La-Petite-Patrie, le conseiller du district Étienne-Desmarteau, ainsi que le responsable du transport actif au sein de l’équipe Coderre, Marc-André Gadoury, au côté du maire de Montréal, Denis Coderre, et du responsable des infrastructures au comité exécutif de la Ville de Montréal, Lionel Perez, l’annonce de dimanche semble s’inscrire dans un plan de campagne pour ravir la mairie de Rosemont à Projet Montréal.

En plus de la réfection de la Plaza St-Hubert, la Ville évoque dans la foulée du remplacement du viaduc Van Horne un projet de réaménagement du tronçon du boulevard Rosemont entre les rues Saint-Denis et Saint-Hubert.

Vos commentaires
loading...