Publicité

BD: l’avenue du Parc

Éditoriaux, Environnement, Transport

Le 7 janvier 2016, une joggeuse se fait frapper en traversant l’avenue du Parc au feu vert, devant le monument de Georges-Hébert Cartier. Son décès, alors que l’automobiliste s’en tire avec une simple amende, est révoltant. Le coroner remettait son rapport la semaine dernière.

À cet endroit, l’avenue du Parc fait huit voies de large. La vitesse y est souvent excessive. À Montréal, la fluidité du trafic l’emporte-t-elle encore sur la sécurité et la qualité de vie des citoyens?

Scénario et dessin : Denis Desjardins

Vos commentaires
loading...