Publicité

Du nouveau sur la portion Sud de Saint-Denis

Économie
Soucieux de s'éloigner des modèles « très formatés » des pharmacies à grande surface, le pharmacien propriétaire Jean-François Gagnon explique avoir conçu et aménagé son commerce pour répondre, de manière personnalisée, aux besoins d'une clientèle de proximité plutôt que d'une clientèle de masse.
Soucieux de s’éloigner des modèles « très formatés » des pharmacies à grande surface, le pharmacien propriétaire Jean-François Gagnon explique avoir conçu et aménagé son commerce pour répondre, de manière personnalisée, aux besoins d’une clientèle de proximité plutôt que d’une clientèle de masse. (photo : Simon Van Vliet)

L’inauguration d’une nouvelle pharmacie indépendante sur Saint-Denis marque le renouveau en cours dans la portion Sud de l’artère en plein repositionnement.

« Ça se dynamise », se réjouit la directrice générale de la Société de développement commercial (SDC) de la Rue Saint-Denis, Caroline Tessier, rencontrée à l’inauguration de la pharmacie Jean-François Gagnon mardi (11 juillet). Si le secteur central du territoire de la SDC demeure principalement un secteur de commerce de destination, l’arrivée d’une pharmacie de quartier consolide la portion Sud de la rue commerciale comme un nouveau pôle de commerce de proximité, souligne-t-elle.

Un « pharmacien personnel » au cœur du quartier

Soucieux de s’éloigner des modèles « très formatés » des pharmacies à grande surface, le pharmacien propriétaire Jean-François Gagnon explique avoir conçu et aménagé son commerce pour répondre, de manière personnalisée, aux besoins d’une clientèle de proximité plutôt que d’une clientèle de masse. « Je voulais un aménagement plus relationnel », ajoute le pharmacien qui a fait rénover à grands frais l’intérieur et l’extérieur de son local, y faisant notamment ajouter une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite.

« On s’est inspiré de ce qui se fait en Europe », souligne l’architecte Jessica Daoust qui a signé le concept d’aménagement intérieur avec son conjoint Georges Abou-Atmé. Elle explique avoir cherché à s’éloigner du « style dépanneur » des grandes chaînes qui accaparent plus de 90 % du marché québécois et où les services pharmaceutiques sont rarement placés à l’avant-plan.

Intercoopération et renouveau commercial

Ouverte depuis le début avril, la pharmacie indépendante Jean-François Gagnon est l’une des nombreuses nouvelles entreprises à s’être installées sur Saint-Denis depuis la fin des travaux l’an dernier.

Le propriétaire a d’ailleurs confié à l’agence de relations publiques Immersion Management, installée depuis bientôt un an dans les bureaux en deuxième étage situés juste au dessus de la pharmacie, le mandat de promouvoir l’inauguration officielle et de gérer les communications de la pharmacie. Pour la réception, il a également loué les services de son voisin immédiat au nord, le restaurant mexicain la Taqueria, ouvert depuis septembre dernier. « Ça fait un échange. Les deux, on est quasiment nouveau », note Moises Bravo, copropriétaire de l’entreprise familiale qui estime que la relance de Saint-Denis est bien entamée.

[NDLR La pharmacie Jean-François Gagnon a acheté de la publicité chez Pamplemousse.ca sur le Plateau, mais cet article n’a été ni payé ni commandé par l’annonceur.]

Vos commentaires
loading...