Publicité

Chaussures Rubino met les pieds sur Mont-Royal

Économie
La firme DupontBlouin a conçu un design minimaliste où les souliers en démonstration et les piles bigarrées de boites de souliers font office de principale décoration intérieure.
La firme DupontBlouin a conçu un design minimaliste où les chaussures en démonstration et les piles bigarrées de boites de souliers font office de principale décoration intérieure. (photo : Simon Van Vliet)

L’entreprise familiale, fondée il y plus de 25 ans, inaugure son 30e magasin et sa première boutique véritablement urbaine à l’angle de Papineau et Mont-Royal.

Toute la famille Rubino et une poignée de vedettes, dont deux acteurs de la série Ram-Dam, était au rendez-vous pour la soirée inaugurale de la nouvelle boutique.

Un départ au pas de course

Ouvert tout juste à temps pour la grande vente-trottoir événementielle de l’avenue le mois dernier, le commerce connait un bon départ depuis le premier jour, assure Sabrina Rubino. La fille du fondateur, Vincenzo Rubino, qui a repris l’entreprise avec ses deux frères, explique avoir racheté le bâtiment qui abritait auparavant le Centre du cuir dans le but d’ouvrir une première boutique urbaine.

Le local d’environ 3800 pieds carrés, agrandi à grand frais et redessiné par la jeune firme d’architecture DupontBlouin, propose une vaste gamme de souliers de marques commerciales, dont une sélection destinée particulièrement aux familles, en formule libre-service. « C’est comme si l’arrière-boutique devient le magasin », explique Sabrina Rubino. DupontBlouin a donc opté pour un design minimaliste, similaire à celui du tout nouveau Mr. Puffs qui est le voisin immédiat de Rubino, où les les chaussures en démonstration et les piles bigarrées de boites de souliers font office de principale décoration intérieure.

Nouvelle destination chaussure?

Installé à deux portes du vétéran cordonnier indépendant Tony Pappas, lauréat d’une bourse lors du Gala de l’Avenue l’hiver dernier, et en face du géant Yellow, Rubino estime offrir une alternative à ses deux concurrents et assure qu’il n’entend pas nuire aux commerces déjà établis. Sabrina Rubino insiste : « Ce n’est pas de la business qu’on leur enlève. Je pense qu’on va vraiment se compléter. »

L’ouverture de ce nouveau commerce spécialisé dans la chaussure pourrait contribuer à renforcer le commerce de destination dans cette portion de l’avenue qui compte déjà plusieurs détaillants de souliers. « Ça créé un pôle », analyse le directeur de la Société de développement de l’Avenue du Mont-Royal, Charles Olivier Mercier, croisé par Pamplemousse.ca à la soirée d’inauguration de Rubino, mardi soir.

Investir à long terme

La famille Rubino mise gros sur cette première boutique urbaine, établie au coeur du Plateau. L’entreprise dit avoir investi environ 4 millions de dollars pour faire l’acquisition de l’immeuble mixte commercial-résidentiel, stratégiquement situé à l’angle de Papineau et Mont-Royal, et procéder à la rénovation du local commercial au rez-de-chaussée.

Cet investissement majeur ne sera pas amorti à court terme, et s’inscrit donc dans une stratégie de développement à long terme. « Il y a beaucoup de gens sur le Plateau », affirme Sabrina Rubino qui voit dans le fort achalandage sur Mont-Royal un gage de succès pour l’entreprise. La présence de nombreuses jeunes familles est d’ailleurs l’un des éléments qui a conduit Rubino à s’installer dans ce secteur du Plateau. « C’est exactement notre clientèle », souligne Gerardo Rubino.

Vos commentaires
loading...