Publicité

Conseil d’arrondissement : beaucoup de questions… quelques surprises!

Politique
Malgré la décision de l’arrondissement de reporter la seconde lecture du projet de règlement sur l’interdiction des mezzanines, le secrétaire d'arrondissement Claude Groulx s'est vu remettre la version imprimée d'une pétition électronique signée par plus de 1000 personnes demandant à l’arrondissement de revoir son projet.
Malgré la décision de l’arrondissement de reporter la seconde lecture du projet de règlement sur l’interdiction des mezzanines, le secrétaire d’arrondissement, Claude Groulx, s’est vu remettre la version imprimée d’une pétition électronique signée par plus de 1000 personnes demandant à l’arrondissement de revoir son projet. (photo : Simon Van Vliet)

Au retour de vacances estivales, le conseil d’arrondissement a fait face à un barrage de questions du public dont certaines ont mené à des annonces inopinées.

Pendant près de deux heures, une trentaine de questions ont été adressées au conseil notamment sur les sujets récurrents que de la propreté, de la circulation et de l’hébergement touristique, mais certaines surprises étaient cependant au menu.

Rebondissement dans le dossier des mezzanines

Malgré la décision, annoncée le jour même par l’arrondissement, de reporter la seconde lecture du projet de règlement sur l’interdiction des mezzanines qui a suscité une levée de boucliers la semaine dernière, une demi-douzaine d’interventions ont porté sur ce sujet controversé. Dans le lot, une seule semblait plus ou moins favorable au projet de l’arrondissement de resserrer l’encadrement des projets de transformations avec ajout de mezzanines, notamment en raison des impacts sur le patrimoine architectural.

Si le report du changement de règlementation a été salué de toute part et perçu comme une ouverture bienvenue, des inquiétudes persistent. Un résident du Plateau, Jean-Philippe Groleau, a déposé une pétition électronique signée par plus de 1000 personnes demandant à l’arrondissement de revoir son projet. « C’est un début de dialogue qu’on a entamé », explique la conseillère d’arrondissement et présidente du Comité consultatif d’urbanisme, Marie Plourde, qui assure que les discussions se poursuivront.

Revenant sur le dossier en ouverture du conseil, le maire d’arrondissement, Luc Ferrandez, indique que l’arrondissement entend notamment consulter l’Association des architectes en pratique privée du Québec et l’Ordre des architectes du Québec pour revoir sa proposition de modifications règlementaires qui pourrait être remise à l’étude en novembre.

Milton-Parc : non à la bibliothèque… oui au Jardin Notman!

Qualifiant d’« illusoire » la demande répétée de la Communauté Milton-Parc de création d’une bibliothèque dans les locaux de l’Hôtel-Dieu, le maire Ferrandez a fermé la porte au projet.

Répondant à un résident de Milton-Parc qui s’insurge d’un « gaspillage » de fonds par l’arrondissement sur des projets comme le réaménagement du parc Devonshire, ou celle de Prince-Arthur dont le seul budget de réalisation aurait pu permettre de faire l’acquisition Jardin Notman, le maire a par ailleurs annoncé qu’une entente est intervenue récemment avec la Ville de Montréal en vue de déposer une offre d’achat sur le Jardin Notman.

Dossiers décisionnels

Comme à l’habitude, l’ensemble des sommaires décisionnels de la séance ordinaire du mardi 5 septembre est disponible sur le site de l’arrondissement et la webdiffusion est archivée en ligne.

Vos commentaires
loading...