Publicité

Milton-Parc veut une bibliothèque publique à l’Hôtel-Dieu

Culture, Politique
Un comité de travail citoyen demande è l'arrondissement de lancer les démarches en vue de la création d'une nouvelle bibliothèque dans les installations de l'Hôtel-Dieu qui sont appelées à changer de vocation dans quelques années.
Un comité de travail citoyen demande è l’arrondissement de lancer les démarches en vue de la création d’une nouvelle bibliothèque dans les installations de l’Hôtel-Dieu qui sont appelées à changer de vocation dans quelques années. (photo : courtoisie de Richard Phaneuf)

Le Comité des citoyens et citoyennes de Milton-Parc (CCMP) propose l’installation d’une bibliothèque publique dans l’un des futurs immeubles excédentaires de l’Hôtel-Dieu.

Le comité de travail dirigé par Richard Phaneuf déposera ce soir un rapport détaillant une proposition visant à créer une bibliothèque publique pour le district Jeanne-Mance. Cette démarche formelle, entérinée par l’assemblée générale de la CCMP, fait suite à une première demande informelle formulée lors d’une période de questions du public au conseil d’arrondissement plus tôt cette année.

Plaidoyer pour une bibliothèque de quartier

Selon l’analyse réalisée par le CCMP, la création d’une nouvelle bibliothèque à l’Hôtel-Dieu est nécessaire pour que l’arrondissement se conforme aux normes établies par la Ville de Montréal en matière d’accès aux services des bibliothèques. Les deux bibliothèques publiques de l’arrondissement, la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal et la bibliothèque Mordecai-Richler sont situées à respectivement 2,2 et 2,5 kilomètres de Milton-Parc, fait valoir le rapport du CCMP.

La démographie du quartier et sa densité, qui pourrait encore s’accroître avec l’éventuel développement d’un pôle de logement social sur le site de l’Hôtel-Dieu, plaide également en faveur de l’établissement d’une nouvelle bibliothèque dans ce secteur avance le comité de travail. La création d’une bibliothèque publique s’inscrirait en droite ligne avec la vision proposée du projet communauté Saint-Urbain qui prévoit la « création d’un milieu de vie sain, réellement mixte et inclusif », comprenant un complexe de logement abordable, un pôle de soins de santé de proximité, la création d’emplois locaux et d’espaces verts publics ainsi que divers services à la communauté.

Entamer le processus dès maintenant

Bien que le ministère de la Santé et des Services sociaux prévoie encore utiliser les bâtiments de l’Hôtel-Dieu jusqu’en 2021, le CCMP estime qu’il ne faut pas attendre.

La conclusion du rapport est catégorique : « Il est urgent d’enclencher le processus pour une évaluation préliminaire d’un [potentiel] emplacement d’une bibliothèque dans le sud du district de Jeanne-Mance et qui pourrait aussi desservir en partie le nord du District Jeanne-Mance et le nord-est du district Peter McGill. Le processus décisionnel pour l’emplacement et la construction d’une bibliothèque est long. Cela peut prendre en moyenne de cinq à dix ans. »

Richard Phaneuf rappelle que c’est l’arrondissement qui doit enclencher ce processus par le biais d’une résolution en faveur de l’élaboration d’un avant-projet. « Pas de résolution, pas de bibliothèque », résume-t-il, tout en étant bien conscient que la création d’une nouvelle bibliothèque sur le Plateau ne sera vraisemblablement pas considérée comme prioritaire en vertu des critères de priorisation des projets établis dans le Programme de rénovation, d’agrandissement et de construction (RAC) de bibliothèques.

« Même si on est en bas de la pile, il faut qu’on soit dans la pile! », insiste Richard Phaneuf qui espère un projet
inscrit rapidement au Programme RAC afin qu’un projet puisse voir le jour dans les installations de l’Hôtel-Dieu lorsque celles-ci changeront de vocation.

Vos commentaires
loading...