Publicité

Élections municipales : les jeux sont faits

Politique
Une lutte à quatre est à donc prévoir pour les deux postes du district Jeanne-Mance, où une nouvelle recrue de Projet Montréal, Maeva Vilain, tentera de succéder à Christine Gosselin à titre de conseillère d’arrondissement alors que le conseiller de ville sortant, Alex Norris, espère être réélu. (photo : Simon Van Vliet)

Si Projet Montréal espère décrocher un troisième mandat hégémonique sur le Plateau, l’équipe sortante devra faire face à trois autres formations politiques.

En plus d’Équipe Coderre qui a annoncé ses couleurs le mois dernier et du parti de Michel Brûlé, Plateau Sans Frontières, qui conteste le monopole politique de Projet Montréal, l’équipe du maire sortant, Luc Ferrandez, fera face à Coalition Montréal présente deux candidatures dans le district Jeanne-Mance.

C’est Terrance Regan, ancien directeur de l’Association récréative Milton-Parc, et Deborah Rankins, journaliste et proche de l’ancien conseiller d’arrondissement Michel Prescott, qui porteront les couleurs de Coalition Montréal sur le Plateau.

Lutte à quatre dans Jeanne-Mance

Une lutte à quatre est à donc prévoir pour les deux postes du district Jeanne-Mance, où une nouvelle recrue de Projet Montréal, Maeva Vilain, tentera de succéder à Christine Gosselin à titre de conseillère d’arrondissement alors que le conseiller de ville sortant, Alex Norris, espère être réélu.

Le chef de Plateau Sans Frontières voit cette lutte à quatre d’un bon œil. « Moins il y a de candidats, moins il y a de démocratie », avance Michel Brûlé qui souligne qu’à peine 300 candidatures ont été enregistrées en vue des élections du 5 novembre à Montréal, soit près de 200 de moins qu’en 2013.

La division du vote dans le district le plus populeux du Plateau jouera toutefois en défaveur du conseiller de ville sortant.

Élu avec 47,2 % des voix lors du scrutin de 2013, soit la plus faible marge de tous les élus du caucus sortant de Projet Montréal sur le Plateau, Alex Norris l’avait emporté face à la candidate de Coalition Montréal Piper Huggins. L’ex-conseillère municipale, élue sous la bannière de Projet Montréal en 2008, avait quitté avec fracas le caucus dirigé par le maire Ferrandez. Selon plusieurs sources, elle aurait été poussée vers la sortie parce qu’elle était trop proche de certaines luttes locales dans le quartier Milton-Parc.

En plus de Marc-Antoine Desjardins d’Équipe Coderre, qui a été propulsé au-devant de la scène suite au décès tragique d’un cycliste la semaine dernière sur la voie Camillien-Houde, et de Joash Whyte de Plateau Sans Frontières, Alex Norris affrontera cette année la candidate de Coalition Montréal, Deborah Rankins. Impliquée en politique municipale depuis plus de vingt ans, la journaliste anglophone « promet de soulever d’importants problèmes de qualité de vie affectant le quartier », dont la question de l’habitation, des espaces verts et de la circulation.

Équipe Coderre dévoile sa vision

Au retour de la longue fin de semaine de l’Action de grâce, le parti du maire sortant de Montréal, Denis Coderre, a pour sa part dévoilé ses principaux engagements locaux.

Articulée autour du slogan #PlateauJyCrois, la campagne d’Équipe Coderre met de l’avant « un dialogue constructif et positif » avec toutes les parties prenantes du Plateau et s’engage à être un « partenaire de premier rang avec les commerçants ». Équipe Coderre mise sur trois grands projets, soit la revitalisation et la promotion des avenues Mont-Royal et Saint-Denis, la réaffectation des sites excédentaires de l’Hôtel-Dieu, qui pourraient héberger une bibliothèque comme l’a demandé la communauté Milton-Parc, et la réalisation du plan directeur pour le parc La Fontaine.

Le fait qu’Équipe Coderre concentre ses principales promesses électorales dans Jeanne-Mance et dans de Lorimier où Denis Coderre espère faire une percée, tend à confirmer que c’est dans ces deux districts que la bataille sera la plus chaude, le Mile-End étant considéré comme un bastion historique de Projet Montréal.

Pour la liste complète des candidatures aux sept postes en élection le 5 novembre lire notre texte Élections municipales : les candidats dans Le Plateau.

À lire demain : Élections : Michel Brûlé demande des comptes

Vos commentaires
loading...