Publicité

Le vélo-partage de retour sur Mont-Royal

Transport, Vie de quartier
Le service Bécik Vert est offert jusqu'au 30 août.
Le service Bécik Vert est offert jusqu’au 30 août. (photo : Simon Van Vliet)

Le service Bécik Vert qui met à la disposition du public une flotte de vélo-partage est de retour à la Place Gérald-Godin pour une neuvième année.

Une quinzaine de « béciks » verts viennent ainsi s’ajouter à l’offre intermodale de transport sur Mont-Royal qui compte déjà une station de métro, plusieurs stations Communauto, neuf lignes d’autobus, 375 vélos Bixi en libre-service et 677 places de stationnement hors rue. Voilà bientôt 10 ans que la Société de développement de l’avenue du Mont-Royal (SDAMR) a lancé cette initiative qui permet aux résidents et aux touristes de sillonner le quartier en vélo.

« C’est très apprécié des touristes », confirme Sylvie Dugré, directrice générale d’Odace Événements, la filiale culturelle de la SDAMR, qui note que certains « habitués du quartier » se prévalent également du service.

Disponibles au kiosque d’information touristique de la Place Gérald-Godin en face de la sortie du métro Mont-Royal, les vélos partagés sont prêtés sur présentation de deux pièces d’identité, dont l’une, avec photo, doit être laissée en garantie jusqu’au retour du « bécik ». Les cyclistes reçoivent également un casque et un cadenas en plus d’un porte-clé Mon Avenue qui donne accès à des rabais dans plus de 100 commerces de l’avenue Mont-Royal, au même titre que la carte Mon Avenue.

Le projet Bécik Vert, réalisé par la SDAMR en partenariat avec la Caisse populaire Desjardins du Mont-Royal et la Caisse Desjardins de l’Est du Plateau, vise à soutenir l’économie de proximité, mais également à faciliter les déplacements sur le Plateau et ainsi à encourager le transport actif et écologique.

Mobilité partagée : la voie de l’avenir?

Cette initiative de vélo-partage s’inspire du principe de la « mobilité-partage », très populaire sur le Plateau. C’est d’ailleurs sur le territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal que le service d’autopartage Communauto a lancé il y a deux ans un projet pilote de mise en service d’une flotte d’une vingtaine de véhicules 100 % électriques en libre-service sans réservation, quelques mois avant l’entrée en service des véhicules Car2Go. La flotte d’Auto-mobile de Communauto compte maintenant 200 véhicules électriques et hybrides disponibles sans réservation dans trois zones de dessertes sur l’île de Montréal.

Le projet Bécik Vert, lancé deux ans avant le populaire service de vélo-libre service Bixi, s’inscrit donc dans une optique de multiplication de l’offre de mobilité-partage. « C’est un complément » qui répond clairement à un besoin, estime Sylvie Guay en rappelant que la SDAMR enregistre plus de 1500 prêts par saison, soit plus d’un prêt par jour par vélo.

Bref, que ce soit pour faire des courses sur Mont-Royal ou pour découvrir Montréal, le Bécik Vert a la cote!

Vos commentaires
loading...