Publicité

Avec cette chaleur, une bonne crème glacée!

Histoire
JJ Joubert
Installations de JJ Joubert, rue Saint-André. (Source : Laiteries du Québec.com)

Cette fin d’été en forme de canicule nous incite pas mal à rechercher la fraîcheur. Quoi de mieux qu’une bonne crème glacée? En plus, si elle est fabriquée sur le Plateau, elle doit être très bonne, non? Surtout une bonne « MEL-O-ROL ».

JJjoubertA

Le cornet Mel-o-Rol était présenté dans un emballage cartonné cylindrique et servi sur un cornet régulier après avoir déroulé le carton d’emballage. (Source : laiteries du Québec.com)

J’aimerais rappeler aux plus jeunes que l’une des plus importantes laiteries montréalaises a vu le jour sur le Plateau Mont-Royal en 1899, angle Saint-Hubert et Rachel: la laiterie J.J.Joubert. 

Dans les années 1890, Janvier-Jacques Joubert s’occupe de la ferme familiale de Saint-Léonard-de-port-Maurice et livre leur lait à Montréal. À cette époque, le lait est livré au marché ou à l’épicerie dans des bidons de lait métalliques et les clients vont chercher leur lait en apportant leurs propres contenants. En 1892, un oncle américain fait remarquer à notre ami Janvier-Jacques, qu’aux USA, certaines laiteries livrent leur lait dans des bouteilles de verre. Il n’en faut pas plus à notre entreprenant laitier pour faire de même et de devenir ainsi le premier laitier de l’Empire britannique à livrer son lait en bouteille. Rien de moins; et sur le Plateau à part de ça!

Cela dit, notre homme se rend compte qu’il y a plus à faire dans la production du lait que dans sa seule distribution. Il ouvre donc sa première laiterie en 1899 et en 1906, la déplace rue Saint-André au sud de Rachel.

L’esprit d’entrepreneurship de Joubert fera grandir son entreprise pour la mener parmi les plus importantes de Montréal. À son apogée, l’installation occupera la presque totalité de l’îlot Rachel-Duluth-Mentana et Saint-André. J.J.Joubert aura innové tout au long de la vie de sa compagnie. Dès 1908, il installe un système de pasteurisation, bien avant qu’il ne devienne obligatoire en 1926. La même année, l’embouteillage est mécanisé et, en 1931, l’entreprise participe à la distribution de lait dans les écoles montréalaises. En 1932, l’entreprise est vendue à Borden, mais la populaire marque continue son chemin et les installations sont finalement démolies en 1969. Les Habitations Mentana occupent maintenant l’espace de l’ancienne laiterie.

JJjoubertC

En 1906, J.J.Joubert ouvre des locaux au 4141 rue Saint-André au sud de Rachel. Au plus fort de l’hiver, la distribution se fait en « sleighs » (et il n’est pas nécessaire de garnir les voitures de blocs de glace). Les installations ne cesseront de croître au fil des innovations que la compagnie ajoute continuellement à ses procédés. (Source : les laiteries du Québec.com)

Alors, la prochaine fois que vous tendrez la main pour attraper un litre de lait sur la tablette du supermarché, songez à tous ces valeureux laitiers, à leurs vieux chevaux qui connaissaient la « run » par cœur et aux bouteilles de lait, qui l’hiver, soulevaient leurs bouchons pour vous saluer en relevant leur chapeau de crème gelée. 

JJjoubertD

Les installations s’agrandissent au fil du temps et des innovations. (Source : les laiteries du Québec.com)

JJjoubertE

Visitez la Société d’histoire du Plateau Mont-Royal :

Vos commentaires
loading...