Publicité

Avenue du Mont-Royal en 1902

Histoire
L’avenue du Mont-Royal, angle Saint-André, en 1902.
L’avenue du Mont-Royal, angle Saint-André, en 1902. (Source : Archives de la Ville de Montréal)

L’avenue du Mont-Royal comme on la voyait avant l’arrivée du commerce. 

Autant le boulevard Saint-Laurent est significatif pour la Ville de Montréal; autant l’avenue du Mont-Royal est importante pour le Plateau Mont-Royal. Il nous est difficile aujourd’hui d’imaginer cette rue sans son caractère commercial trépidant et ses vitrines colorées.

La photo qui coiffe cet article nous montre la rue à une époque où son caractère résidentiel est plus important et les bâtiments implantés avec un recul permettant un dégagement généreux en façade. Les escaliers sont à l’extérieur et les trottoirs sont très larges.

Pour nous offrir le point de vue de cette photo ancienne, le photographe s’est installé sur le balcon du troisième étage de l’édifice angle nord-est de Saint-André. L’avenue du Mont-Royal se développant d’ouest en est, les constructions plus récentes se sont ajustées à l’émergence de la fonction commerciale en s’implantant à l’alignement du trottoir. À partir de Saint-André, les constructions seront en bordure du trottoir.

Au moment ou la vocation commerciale de l’avenue se raffermira, les édifices déjà construits avec une marge de recul s’ajusteront aussi en se dotant d’avancées au rez-de-chaussée, pouvant loger un local commercial de dimension intéressante, mais surtout très visible et accessible à partir du trottoir.

La photo récente nous montre cette même section de l’avenue, mais avec ces constructions réalisées pour loger les commerces. La presque totalité des édifices d’origine est toujours en place. D’ailleurs, les escaliers extérieurs que l’on voit à droite de la photo ancienne existent toujours et donnent encore accès aux logements des étages (bien que maintenant plus camouflés). Lorsqu’on déambule avenue du Mont-Royal, on s’imagine que la situation a toujours existé telle qu’on la voit. La prochaine fois que vous marcherez cette section, portez attention et vous constaterez cette curieuse réalité.

Avenue Mont-Royal, angle Saint-André

Côté sud de l’avenue du Mont-Royal, à l’ouest de Saint-André, où l’on voit le même point de vue que celui présenté par la photo ancienne . On voit bien ces avancées logeant les espaces commerciaux. (Source : Gabriel Deschambault)

À notre connaissance, un tel ajustement de la trame urbaine est unique à l’avenue du Mont-Royal. L’arrivée des Pères du Très-Saint-Sacrement en 1890 et l’installation de leur sanctuaire sur Mont-Royal aura probablement participé à cette mutation de la nature de la rue. Ce sanctuaire religieux était le premier en Amérique du Nord à être consacré à l’adoration perpétuelle de l’Eucharistie. À cette époque de grande ferveur religieuse, l’immense popularité du sanctuaire du Saint-Sacrement fera rayonner l’avenue et le quartier, dans tout Montréal.

Les maisons que l’on voit à droite sur cette photo contemporaine sont les mêmes que celles apparaissant sur la photo ancienne.

Les maisons que l’on voit à droite sur cette photo contemporaine sont les mêmes que celles apparaissant sur la photo ancienne. (Source : Gabriel Deschambault )

Visitez la Société d’histoire du Plateau Mont-Royal :

Vos commentaires
loading...