Publicité

BD: les terrasses éphémères

Éditoriaux

Un imbloglio bureaucratique a forcé un commerçant du Petit Laurier à détruire sa terrasse en quatrième vitesse, pour laisser la place à une nouvelle saillie de trottoir.

Comme l’a publié le Journal du Plateau sur Pamplemousse.ca, l’arrondissement a plaidé l’erreur administrative. Il a aussi promis de rembourser. Mais le propriétaire du Frite Alors devra, finalement, loger une réclamation s’il veut avoir son dû. Quand une situation absurde devient encore plus absurde…

Voici ce qu’en pense notre bédéiste.

Scenario: Stéphane Desjardins - Dessin: Denis Desjardins

Scenario: Stéphane Desjardins – Dessin: Denis Desjardins

Vos commentaires
loading...