Publicité

Bilan d’une « grosse année » au Champ des possibles

Environnement, Vie de quartier
L'assemblée annuelle des Amis du Champ des possibles qui se tient mardi dans les locaux de la coopérative Temps libre au 5605, de Gaspé, sera l'occasion de faire le bilan d'une année riche en rebondissements.
L’assemblée annuelle des Amis du Champ des possibles qui se tient mardi dans les locaux de la coopérative Temps libre au 5605, de Gaspé, sera l’occasion de faire le bilan d’une année riche en rebondissements. (photo : Simon Van Vliet)

Les Amis du Champ des possibles font le point mardi (6 décembre) sur une année charnière pour l’organisme.

« C’est une grosse, grosse année qui se finit bien », se réjouit la coordonnatrice au développement du Champ des possibles, Caroline Magar.

Les Amis reviennent de loin!

À pareille date l’an dernier, l’organisme se trouvait à court de fonds. Cette crise financière a été le déclencheur d’un « processus de réflexion profonde » sur le mandat et le mode de gestion des Amis du Champ des possibles, explique Caroline Magar.

« On a réussi à mobiliser beaucoup de donateurs de divers horizons », ajoute-t-elle en soulignant que la campagne de sociofinancement qui a permis à l’organisme d’amasser un peu plus de 20 000 $ a servi de tremplin pour reprendre les activités des Amis du Champ des possibles et renfoncer les partenariats structurants dans le nord du Mile-End.

Un regard tourné vers l’avenir

L’organisme s’est ainsi associé à Espace Temps pour lancer l’Agora des possibles, une initiative d’urbanisme participatif qui fait suite aux consultations sur le développement des abords de la voie ferrée, tenues en 2015. Il s’est également associé à Mémoire du Mile-End et à la Société de développement environnemental de Rosemont pour mettre sur pied le projet Viaduc 375 qui prévoit la piétonnisation et l’animation du viaduc Van Horne dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

« Le projet du Champ a toujours été des connecter les espaces vacants ensemble », souligne Caroline Magar qui se réjouit de l’annonce faite la semaine dernière par la Ville de Montréal concernant un terrain adjacent au Champ des possibles qui pourra être transformé en parc.

L’assemblée annuelle qui se tient mardi dans les locaux de la coopérative Temps libre au 5605, de Gaspé sera l’occasion de faire le bilan de cette année riche en rebondissements. C’est l’occasion pour les personnes intéressées à pourvoir les deux postes vacants au conseil d’administration de rencontrer les membres, les bénévoles et l’équipe actuelle du CA.

Vos commentaires
loading...