Publicité

Le Plateau plus dense et plus peuplé

Immobilier, Vie de quartier
Les immeubles de type plex composent plus de 90 % du parc immobilier résidentiel du Plateau qui continue de se densifier.
Les immeubles de type plex composent plus de 90 % du parc immobilier résidentiel du Plateau qui continue de se densifier. (photo d’archives : Simon Van Vliet)

Le profil sociodémographique de l’arrondissement montre que la population du Plateau continue de croître et, par conséquent, de se densifier.

Les premières données détaillées tirées du recensement 2016 de Statistiques Canada permettent de dresser un portrait de la situation démographique du Plateau.

Une population en croissance

Le rapport, publié au début juillet dans le cadre de la série Montréal en statistiques, témoigne d’une progression de 3,6 % de la population depuis 2011. Il s’agit d’une hausse légèrement plus élevée que la moyenne montréalaise qui s’établit à 3,3 % entre 2011 et 2016.

Après une chute drastique du nombre d’habitants entre le milieu des années 1960 et le début des années 1990, la population du Plateau avait stagné depuis une quinzaine d’années autour de 100 000 habitants. L’arrivée d’environ 4000 nouveaux habitants depuis 2011 marque « la plus importante progression intercensitaire enregistrée depuis 1966 », note le rapport.

Le maire d’arrondissement sortant, Luc Ferrandez, n’avait d’ailleurs pas manqué de le souligner lors du lancement de sa campagne électorale, il y a deux semaines. Il disait y voir la confirmation de l’attractivité renouvelée du Plateau au terme de deux mandats de l’administration de Projet Montréal dans l’arrondissement.

Densification accrue 

Si elle est nettement moins forte que la hausse de 6,1 % observée dans l’arrondissement voisin de Ville-Marie, la croissance de la population du Plateau accroit encore plus la densité de population dans l’arrondissement.

La densité atteint désormais 12 792,1 habitants au kilomètre carré sur le Plateau, soit environ 3 fois plus de la moyenne montréalaise. Le Plateau compte près de 4000 habitants de plus par kilomètre carré que son voisin du nord, l’arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie.

Sans surprise, les immeubles de type plex composent plus de 90 % du parc immobilier résidentiel. Représentant 75,8 % de l’ensemble du parc résidentiel, l’appartement faisant partie d’un immeuble de moins de cinq étages demeure le type de logement le plus répandu. Les immeubles de cinq étages ou plus comptent pour leur part pour 15,5 % de l’ensemble.

Profil des ménages 

Le portait sociodémographique permet également de dresser un profil des ménages. Parmi les faits saillants du rapport, notons l’âge moyen qui s’établit à 37,4 ans sur le Plateau, soit environ 3 ans de moins que les arrondissements voisins de Ville-Marie (40 ans) et de Rosemont-La-Petite-Patrie (40,4 ans). Un peu plus du quart de la population du Plateau est d’ailleurs âgée de moins de 25 ans.

Fait à noter, les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes sur le Plateau (52 925, contre 51 075), alors que la majorité de la population montréalaise (52 %) est de sexe féminin.

L’historique des profils démographiques est disponible sur le portail de Montréal en statistiques. Les données détaillées sur les familles, ménages et état matrimonial et la langue doivent être dévoilées le mois prochain.

Vos commentaires
loading...