Publicité

Un premier forum communautaire dans Milton-Parc

Vie de quartier
« Les citoyens peuvent faire une différence quand ils se mobilisent », insiste le président du mouvement pour la préservation du Jardin Notman, Tony Antakli, qui fera le point sur la mobilisation lors du premier forum communautaire ce soir.
« Les citoyens peuvent faire une différence quand ils se mobilisent », insiste le président du mouvement pour la préservation du Jardin Notman, Tony Antakli, qui fera le point sur la mobilisation lors du premier forum communautaire ce soir. (photo : Simon Van Vliet)

Milton-Parc se lance dans une série de rencontres locales de réseautage et de mobilisation communautaire.

Initiée par le militant Nathan McDonnel, membre du conseil d’administration du Comité citoyen de Milton-Parc (CCMP), la démarche, baptisée Milton Parc 2050, vise à « créer des ponts » et à « créer une chimie » entre les nombreux groupes citoyens du secteur.

Un foisonnement d’organisations à pérenniser

Entre les coopératives de la Communauté Milton-Parc, les regroupements étudiants et les organisations de services et les groupes militants, le quartier recèle « une vraie richesse d’organisations communautaires » et gagnerait à mettre en place des structures de coordination et de collaboration afin de pérenniser leurs actions, analyse Nathan McDonnel.

Le modèle des forums communautaires a été mis en œuvre par le conseil communautaire de Notre-Dame-de-Grâce dès les années 1970. En 1999-2000, le conseil communautaire a tenu une dizaine d’assemblées publiques autour du thème N-D-G 2020.

« Ça n’a jamais été essayé ailleurs », souligne Nathan McDonnel qui dit avoir entendu parler de cette démarche par le biais du conseiller en économie sociale et professeur associé à l’école des affaires publiques et communautaires de Concordia, Jason Prince.

Jason Prince, un ancien agent de développement à la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal, estime qu’il sera intéressant de voir les retombées de cette expérience dans un quartier comme Milton-Parc qui, souligne-t-il, a « une longue expérience militante ».

De la stratégie à l’action communautaire

En plus de faire le point sur les activités et les luttes sectorielles du quartier, les forums communautaires se veulent également être des catalyseurs d’action. « C’est important d’avoir des objectifs concrets », explique Nathan McDonnel. Le militant précise que les forums communautaires seront aussi des occasions de s’impliquer directement dans des mobilisations locales sur des « enjeux chauds », comme la sauvegarde du Jardin Notman qui sera au cœur du premier forum qui se tient ce jeudi (24 août) à l’Association récréative Milton-Parc.

« Les citoyens peuvent faire une différence quand ils se mobilisent », insiste le président du mouvement pour la préservation du Jardin Notman, Tony Antakli, qui était de passage lundi soir au conseil de Ville pour demander au maire Denis Coderre de fixer une échéance pour une acquisition éventuelle du terrain. « Je n’ai pas eu de réponse. Le maire a été très évasif », note Tony Antakli qui espère tout de même voir le dossier se régler avant les élections de novembre.

Une autre campagne importante qui sera abordée lors du prochain forum communautaire, à l’automne, est celle sur l’avenir de l’Hôtel-Dieu qui a également fait l’objet de questions au conseil de ville de lundi.

Vos commentaires
loading...