Publicité

Une première candidate pour Équipe Coderre sur le Plateau

Politique
La militante Linda Gauthier, qui a souvent été à couteaux tirés tant avec l'administration Ferrandez qu'avec l'administration Coderre, a expliqué sa décision de faire le saut en politique partisane.
La militante Linda Gauthier, qui a souvent été à couteaux tirés tant avec l’administration Ferrandez qu’avec l’administration Coderre, a décidé de faire le saut en politique partisane en vue des élections du 5 novembre. (photo d’archives : Simon Van Vliet)

La présidente du RAPLIQ Linda Gauthier cède les rênes de l’organisation de défense de droits des personnes en situation de handicap pour se porter candidate pour Équipe Coderre sur le Plateau.

Rencontrée à l’inauguration officielle de Prince-Arthur vendredi la militante, qui a longtemps été à couteaux tirés avec l’administration Ferrandez comme avec l’administration Coderre, a expliqué sa décision de faire le saut en politique partisane.

Faire de l’accessibilité universelle une priorité

« C’est juste une suite logique de ce que je faisais au RAPLIQ », explique Linda Gauthier qui dit avoir l’intention de conseiller le maire Coderre sur les enjeux d’Accessibilité universelle. L’ancienne présidente du RAPLIQ qui a cédé la présidence par intérim à Laurent Morissette confirme avoir été approchée par Projet Montréal plus tôt cette année, mais dit avoir décliné l’invitation à l’époque. « L’accessibilité, c’était bien, bien loin dans leurs priorités », explique-t-elle.

Elle ajoute qu’elle a confiance qu’elle aura une influence réelle sur le maire Coderre qui lui a promis d’être à l’écoute des enjeux et des préoccupations qu’elle soulève depuis des années comme militante. En somme, elle explique vouloir tenter de travailler de l’intérieur à changer les politiques et les mentalités de la ville qu’elle a longtemps critiquées.

Réaction intempestive du maire Ferrandez

Après plus de six mois d’absence sur Facebook, le maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, est sorti de son silence virtuel au lendemain de l’annonce de la candidature de Linda Gauthier avec une charge frontale contre la militante avec qui il a souvent eu maille à partir au fil des ans.

Récemment, le RAPLIQ avait menacé de poursuivre l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal dans le dossier de la terrasse de l’ITHQ. Il y a quelques années, le RAPLIQ avait forcé l’arrondissement à modifier son règlement sur les terrasses pour obliger les tenanciers à rendre les terrasses aménagées sur le domaine public universellement accessibles.

Un entrepreneur adepte de cannabis candidat à la mairie?

Alors que la campagne électorale débute officiellement dans une semaine, une rumeur voulant qu’Équipe Coderre présente un jeune entrepreneur adepte de cannabis comme opposant Luc Ferrandez a fait surface hier. Nos sources n’ont ni démenti ni confirmé la rumeur, en se bornant à dire que le suspense sera levé la semaine prochaine.

Vos commentaires
loading...