Publicité

Michel Brûlé abandonne la course

Politique
Les pancartes électorales de Michel Brûlé ont été vandalisées. (photo : Sophie Lalumière)
Les pancartes électorales de Michel Brûlé ont été vandalisées. (photo : Sophie Lalumière)

Avant le lever du soleil, Michel Brûlé a annoncé qu’il se retirait de la course à la mairie du Plateau Mont-Royal.

La nouvelle a été diffusée par plusieurs médias montréalais. M. Brûlé est visé par plusieurs allégations d’inconduite sexuelle, faites par plusieurs femmes ayant collaboré avec lui au fil des ans. Il maintient son innocence « avec véhémence » et déplore que « les médias n’accordent pas la présomption d’innocence » dans notre société.

Malgré que les allégations aient été publiées vendredi matin par le Journal de Montréal, plus tard ce jour-là, M. Brûlé nous avait déclaré qu’il allait continuer sa campagne électorale. Plus tard vendredi, Pamplemousse.ca avait annoncé en primeur qu’Action Solidarité Grand Plateau avait annulé le débat électoral entre les candidats des trois partis à la mairie du Plateau.

M. Brûlé a remercié les candidats de son équipe, Plateau sans frontières, qu’il considère comme les victimes collatérales de ce qu’il considère comme une campagne de salissage publique à son égard.

Par ailleurs, les réactions ne se sont pas fait attendre sur le terrain, alors que plusieurs pancartes électorales de Michel Brûlé ont été vandalisées, comme en témoignent ces images.

 

 

L’article a été mis à jour à 15 h 12. 

Vos commentaires
loading...