Publicité

Le Plateau s’expose en souvenirs et en images

Histoire, Non classé, Vie de quartier
Chaque album propose une interprétation historique de photos et de documents tirés de divers fonds d’archives qui ont été confiés à la SHP, explique la conceptrice de l’exposition, Huguette Legault. (photo : Simon Van Vliet)

Une exposition virtuelle lancée par la Société d’histoire du Plateau (SHP) permet de découvrir des tranches de vies de quartier d’une richesse insoupçonnée.

Le projet, financé par Bibliothèques et Archives Canada, l’arrondissement du Plateau Mont-Royal et la Caisse Desjardins du Plateau Mont-Royal, propose d’explorer l’histoire locale sous toutes ses coutures.

Lancée à l’occasion de la remise des prix de la SHP jeudi dernier (7 décembre), l’exposition virtuelle se décline en douze albums mettant en valeur plusieurs des collections de l’impressionnant Centre de documentation et d’archives qui compte près de 3000 documents et une quarantaine de fonds d’archives, dont une partie peut déjà être consultée en ligne.

L’histoire racontée par les gens qui l’ont faite

Chaque album propose une interprétation historique de photos et de documents tirés de divers fonds d’archives qui ont été confiés à la SHP, explique la conceptrice de l’exposition, Huguette Legault.

« Ça va s’enrichir au fil du temps », ajoute l’archiviste qui souligne par exemple que l’album sur les élections municipales a été alimenté en grande partie par le Fonds Joseph-Marie Savignac, acquis de la famille de l’ancien maire du Plateau il y a quelques années à peine.

Véritable institution politique du Plateau pendant trois décennies, Jos-Marie Savignac est un personnage qui a marqué l’histoire du Plateau et ses archives, qui portent à la fois sur sa vie familiale et professionnelle, offrent un éclairage particulièrement intéressant tant sur la vie publique que sur les modes de vie dans les deux premiers tiers du XXe siècle.

Faites parler vos archives!

Myriam Wojcik, chargée de communications à la SHP, invite d’ailleurs les résidentes et les résidents du Plateau à soumettre leurs archives personnelles au Centre de documentation et d’archives. Elle souligne que, contrairement à ce qu’on pourrait penser, les photos familiales et autres documents à priori privés peuvent être des sources d’informations historiques très précieuses.

L’exposition virtuelle se veut d’ailleurs évolutive, c’est-à-dire que de nouveaux albums pourraient s’ajouter au fur et à mesure que l’équipe du centre de documentation sera en mesure de traiter les documents d’archives et autres artefacts historiques que lui achemineront les familles, organismes ou entreprises établies de longue date sur le Plateau.

De l’histoire au présent

En plus de revenir sur le riche passé du Plateau, l’exposition virtuelle, réalisée dans la foulée des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, met en lumière les enjeux contemporains de conservation et de réaffectation de certains éléments du patrimoine bâti.

Huguette Legault évoque notamment la question de l’avenir incertain de l’Institution des sourdes-muettes, un dossier qui est « très présent dans le cœur de la société d’histoire » qui y a installé une plaque commémorative l’été dernier.

 

Vos commentaires
loading...