Publicité

Dieu du Ciel! toujours meilleure brasserie au Canada

Économie, Vie de quartier
Ce plébiscite consacre la réputation internationale de l’entreprise qui a été parmi les premières micro-brasseries à voir le jour au Québec et qui figure toujours parmi les meilleures brasseries locales. (photo : courtoisie de la brasserie Dieu du Ciel!)

Cette année encore, la microbrasserie qui a pignon sur rue depuis bientôt 20 ans sur Laurier Ouest trône au sommet du classement canadien du site Ratebeer.

Le site, qui recense plusieurs milliers de brasseurs à travers le monde, a dévoilé à la fin janvier son classement annuel des meilleures bières et brasseries. La brasserie Dieu du Ciel! (DDC) figure dans la liste des 100 meilleures brasseries au monde, et le brew pub de l’avenue Laurier trône en tête de liste des meilleurs bars au Canada.

Consécration pour les pionniers de la micro-brasserie québécoise

« On est très fiers », se réjouit Leïla Alexandre, la responsable des communications à la brasserie DDC.

Elle souligne que, contrairement à d’autres concours où les prix sont attribués par des jurés, le classement de Ratebeer s’appuie entièrement sur une analyse pondérée de millions d’évaluations faites par le public dans le monde entier.

Ce plébiscite consacre la réputation internationale de l’entreprise qui a été parmi les premières micro-brasseries à voir le jour au Québec et qui figure toujours parmi les meilleures brasseries locales.

Une notoriété à renouveler

« On a une espèce de notoriété qui s’est établie avec les années », constate Leïla Alexandre.

Avec la croissance importante du nombre de micro-brasseries et de la qualité des bières de spécialités québécoises, DDC est loin de pouvoir s’assoir sur ses lauriers. « Il faut quand même savoir se démarquer », ajoute la responsable des communications chez DDC qui souligne que d’autres joueurs importants se sont installés récemment dans le quartier.

Il y a deux ans, Pit Caribou a ramené les bières de l’Est-du-Québec sur Rachel en y installant son premier pub urbain. L’année précédente, c’est la microbrasserie Boswell qui s’était établie sur Mont-Royal. L’an dernier, c’est la brasserie sherbrookoise Ciboire qui a ouvert ses portes sur Saint-Laurent, à un coin de rue du DDC de l’avenue Laurier.

« On a toujours vu ça de manière positive », assure Leïla Alexandre. Selon elle, l’installation du Ciboire à deux pas du DDC, loin de créer de la concurrence, a créé un « pôle d’attraction » dans le secteur.

Rénovations à venir

Le pub DDC de l’avenue Laurier, qui fêtera ses 20 ans à la mi-septembre, fera l’objet de rénovations importantes l’automne prochain. Les travaux, qui devaient initialement débuter au printemps, ont été reportés en raison de délais dans l’obtention de permis.

Les dates du chantier n’ont pas encore été arrêtées, mais l’établissement de la rue Laurier sera fermé pendant 6 à 8 semaines durant les travaux majeurs qui prévoient l’agrandissement de la cuisine, la rénovation des toilettes ainsi que l’ajout de quelques places assises à l’intérieur. Le DDC projette également d’ajouter quelques places en terrasse.

« On est souvent plein », note Leïla Alexandre qui estime que quelques places de plus ne seront certainement pas de trop.

Vos commentaires
loading...