Publicité

Petit guide des élections élections provinciales

Politique
La circonscription de Mercier recouvre la plus grande partie de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, le découpage des circonscriptions électorales provinciales fait en sorte que pas moins de trois autres circonscriptions débordent sur le territoire du Plateau. (carte tirée du site d’Élections Québec)

Lancé en 2015 sur le Plateau, Pamplemousse entame sa première couverture électorale provinciale et propose ici un petit guide pour vous y retrouver.

Après avoir couvert les élections municipales de novembre 2017 et les élections fédérales d’octobre 2015, voici venu le tour des élections provinciales.

Or, il faut savoir que si la circonscription de Mercier recouvre la plus grande partie de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, le découpage des circonscriptions électorales provinciales fait en sorte que pas moins de trois autres circonscriptions débordent sur le territoire du Plateau.

Un casse-tête de circonscriptions!

En effet, la circonscription de Sainte-Marie-Saint-Jacques, délimitée par la rue Rachel au nord, recouvre toute la portion Sud du Plateau, entre Saint-Laurent et Frontenac.

Le quartier Milton-Parc, et toute la portion du Plateau située au sud de Rachel et à l’ouest du boulevard Saint-Laurent ou au sud de Mont-Royal et à l’est de Hutchison, est pour sa part intégré dans la circonscription de Westmount-Saint-Louis.

La demi-douzaine de pâtés de maisons situés à l’est de Frontenac, entre Rachel et Sherbrooke, font quant à eux partie de la circonscription de Hochelaga-Maisonneuve.

Informations pratiques… et stratégiques!

Pour savoir dans quelle circonscription se trouve votre résidence, vous pouvez consulter le site d’Élections Québec, où vous trouverez la liste des candidatures confirmées et toutes les informations pratiques sur le scrutin du 1er octobre 2018.

Et si la curiosité vous pique ou que vous envisagez de voter « stratégique », vous pouvez savoir comment ont voté vos voisins (où à tout le moins votre section de vote) lors des dernières élections générales, en consultant cette fascinante infographie conçue par La Presse en 2014!

État des lieux dans Mercier

La couverture de Pamplemousse.ca s’intéressera principalement aux élections dans Mercier, mais nous tenterons, lorsque c’est possible, de suivre également les enjeux dans les circonscriptions limitrophes qui débordent sur le territoire du Plateau.

Représentée depuis 2008 par Amir Khadir, la circonscription de Mercier est donnée comme une circonscription « solide » de Québec solidaire (QS) par le modèle de projection électorale qc125. Selon ces projections, QS a de forte les chances de conserver la circonscription, et ce, malgré l’annonce du retrait de la vie politique du député sortant au printemps dernier.

Une demi-douzaine de candidatures ont été déclarées à ce jour dans Mercier [liste finale mise-jour en date du 17 septembre], soit :

Ruba Ghazal, candidate de QS

Conrad W. Thompson pour le Nouveau parti démocratique du Québec (NPDQ);

Gabrielle Collu pour le Parti libéral du Québec (PLQ);

Johanne Gagné pour la Coalition Avenir Québec (CAQ);

Michelle Blanc pour le Parti québécois (PQ);

Serge Lachapelle pour le Parti marxiste-léniniste du Québec;

Malou Marcil pour le Parti nul (aucune photo disponible) ;

 

Ludovic Proulx pour le Parti conservateur du Québec ;

et Stéphanie Rochemont pour le Parti Vert du Québec.

Les candidats des quatre principaux partis (QS, PLQ, CAQ, PQ) auront l’occasion d’échanger avec le public lors d’une assemblée qui aura lieu le 17 septembre au Resto Plateau à compter de 19h et qui sera diffusée sur le web en direct par Pamplemousse.ca.

Lire aussi : Élection provinciale : à l’ombre de Mercier

Vos commentaires
loading...