Publicité

Cuisi-mots, les recettes de l’alphabétisation livrées sur le Plateau

Vie de quartier
Des participants à un précédent atelier Cuisi-mots. (photo : courtoisie Crédit : Toujours ensemble / Fondation pour l'alphabétisation.)
Des participants à un précédent atelier Cuisi-mots. (photo : courtoisie Crédit : Toujours ensemble / Fondation pour l’alphabétisation.)

À partir du 22 janvier, la Fondation pour l’alphabétisation organise des ateliers culinaires en famille, gratuits, pour sensibiliser à la lecture, dans les Cuisines collectives du Grand Plateau. À vos fourneaux !

« Nous avons bien hâte de recevoir les enfants, les parents et les chefs », s’exclame au téléphone Ximena Martinez, directrice des Cuisines collectives du Grand Plateau. Dans quelques jours en effet (le 22 janvier) vont débuter les premiers ateliers Cuisi-mots, une initiative portée par la Fondation pour l’alphabétisation. Macaroni chinois, crêpes incroyables, gâteau moelleux au chocolat… C’est autour de recettes de cuisine que l’organisme souhaite sensibiliser petits et grands à la lecture.

Destinés aux enfants âgés de 6 à 12 ans et à leur famille, ces ateliers visent à transmettre le plaisir de lire autour d’un thème souvent fédérateur dans les familles. « L’idée était de rassembler les enfants et leurs parents autour de la lecture, mais en organisant quelque chose d’original. Et assez vite est venu le projet d’ateliers culinaires. Très souvent, les parents nous disent qu’ils ne prennent pas le temps de cuisiner avec leurs enfants. Avec ces ateliers, ils cuisinent, ils s’amusent, mais aussi ils lisent ! », explique Laurie Fossat, chargée de mission à la Fondation pour l’alphabétisation.

Des ateliers en présence de chefs !

Dédiées à la saine alimentation, sensibles à l’éducation et au faire ensemble, les Cuisines collectives du Grand Plateau ont naturellement adhéré à l’initiative. Trois cohortes de trois ateliers sont organisées. « À chaque rencontre, les participants réalisent deux plats. Mais pour cela, ils décryptent auparavant les recettes. Par exemple, “badigeonner“ du saumon, tout le monde ne comprend pas la signification… Les intervenants vont expliquer le terme. »  Dans la cuisine où se déroulent les ateliers, les jeunes participants comme leurs parents (ou adultes référents) se concentrent aussi bien sur la compréhension de textes que sur la réalisation du plat, qu’ils concrétisent en présence d’un membre de la Tablée des chefs. « Il se passe vraiment des choses étonnantes, commente Laurie Fossat, aussi bien chez les jeunes que les adultes. Par exemple, les enfants de 6 ans doivent décrypter la recette avec les parents. Ils lisent ensemble, deviennent complices, s’amusent ! Puis, ils apprennent certains gestes de cuisine. »

Les plats réalisés sont issus de l’ouvrage Mon premier livre de recettes Ricardo, destiné aux jeunes apprentis cuisiniers. « Pour bien manger, il est nécessaire de savoir lire », confie le médiatique chef, enthousiaste lorsqu’il évoque ce projet dans une capsule vidéo promotionnelle. « Parce que cela permet aussi de découvrir de nouvelles saveurs ! »

« Créer du plaisir autour des mots »

Les ateliers Cuisi-mots permettent aussi « de développer des habiletés parentales et montrent aux familles que le livre peut devenir un support à des activités ensemble. Cuisi-mots doit les aider à prendre conscience de l’importance de la lecture au quotidien et pour tous », estime Isabelle Provost, présidente du comité Cuisi-mots.

Projet novateur et mené au Québec durant presque deux ans grâce à une cinquantaine d’organismes, rencontres gratuites pour les participants… Ces ateliers ont d’emblée reçu le soutien de Ricardo Media et de la Tablée des chefs, « des partenaires indispensables, confie Laurie Fossat, et qui nous permettent d’attirer un grand nombre de participants. » Car si la Fondation pour l’alphabétisation s’adresse plus particulièrement à des publics défavorisés, ces ateliers sont « vraiment ouverts à tous ». « Nous sommes impatients de débuter les ateliers Cuisi-mots qui correspondent vraiment aux valeurs que nous portons au quotidien », conclut Ximena Martinez.

En savoir plus

Inscription gratuite (il reste des places) en appelant les Cuisines collectives du Grand Plateau : 514 523 1752

Première cohorte de trois ateliers (16 h à 18 h) : mardi 22 janvier, 5 février et 19 février
Deuxième cohorte : mardi 12 mars, 26 mars et 9 avril
Troisième cohorte : mardi 30 avril, 14 mai, 28 mai

Vos commentaires
loading...