Publicité

Les musiques du monde résonnent sur le Plateau

Culture
Le centre des musiciens du monde offre une occasion de découvertes pour petits et grands. (photo : courtoisie)
Le centre des musiciens du monde offre une occasion de découvertes pour petits et grands. (photo : courtoisie)

À peine dix-huit mois après avoir ouvert ses portes sur le Plateau, le Centre des musiciens du monde fait déjà ses preuves : il vient de recevoir le prix Opus Inclusion et diversité Montréal.

Au croisement du boulevard Saint-Laurent et de l’avenue Laurier, donnant sur le parc Lahaie, Frédéric Léotar ouvre les portes du nouveau Centre des musiciens du monde. Cet organisme, installé dans un ancien séminaire et ouvert depuis septembre 2017, accompagne les musiciens venus d’ailleurs. « On s’est aperçu que souvent, pour les musiciens qui s’installent à Montréal, c’est difficile de se consacrer à leur art ; souvent, ils doivent mettre de côté la pratique de leur instrument pour faire un autre métier. Nous sommes là pour les aider », explique le directeur général. En organisant des résidences d’artistes, en mettant des salles à leurs dispositions et en offrant de l’accompagnement, le Centre des musiciens du monde entend faire écho à toutes les traditions musicales, mais aussi les cultiver.

« Un lieu ouvert à tous »

Kiya Tabassian, le directeur artistique de Constantinople (un ensemble musical fondé à Montréal de réputation internationale), réfléchissait au projet depuis de longues années. Lorsqu’il rencontre Frédéric Léotar, l’idée se précise un peu plus. Ensemble, les deux complices mûrissent le projet durant plusieurs années. Aujourd’hui, le Centre des musiciens du monde peut accueillir en studio comme en hébergement des artistes (plus de 20 depuis l’ouverture), en plus de diffuser des oeuvres musicales, mais aussi d’initier le grand public à des instruments venant des quatre coins du monde : atelier de kora, ukulélé, violon québécois, ou encore éveil musical (3 – 5 ans), initiation aux instruments d’Amérique du Sud, camp d’été… La programmation est riche et variée ! « On veut faire des ponts avec la population de tout âge. Toutes ces activités permettent au final de mieux comprendre les musiques et leurs traditions. Nous défendons une certaine philosophie de l’écoute », défendent Kiya Tabassian et Frédéric Léotar.

Les deux fondateurs se disent « persuadés » que l’art peut « jouer un rôle déterminant dans cette société qui s’enrichit de la diversité », assure le directeur général. La mission de l’organisme, un véritable carrefour artistique, dépasse les frontières de la planète musicale : « Ce qui nous intéresse, c’est de montrer comment la richesse et la diversité artistique résonnent au niveau social. L’idée n’était pas de créer un endroit fermé, entre artistes, mais plutôt un lieu ouvert sur le quartier, à tous les habitants, un lieu d’échange et de partage », reprend Frédéric Léotar.

Une première récompense

En moins de deux ans d’existence, la démarche est déjà reconnue par la profession. Le Centre des musiciens du monde vient de remporter le premier prix Opus Inclusion et diversité Montréal, remis par le Conseil québécois de la musique, le 3 février dernier : « On ne s’y attendait absolument pas », déclare Frédéric Léotar. « Mais c’est une reconnaissance du travail accompli qui ne peut que nous encourager à poursuivre. » Et pour les quatre salariés de cet OBNL (Caroline Marcoux-Gendron et Shahab Kavoussi complètent l’équipe), les projets ne manquent pas, à commencer par l’organisation du festival des Musiciens du monde cet été : « Nous avons de nombreuses idées, de nombreux artistes et beaucoup d’actions à soutenir. Il y a ici un champ des possibles incroyable! »

Dates à retenir :

  • Conférence-concert :  le mercredi 13 février, Charango, coeur des cultures andines, 19 h. Tarif incluant une collation : 17 $ (achat à l’unité) ; 20 $ (à la porte), Etudiants /+65 ans : 15 $
  • Festival des Musiciens du monde : 31 mai, 1 et 2 juin 2019 : concerts, rencontres avec des artistes, ateliers à famille…
  • Renseignements sur l’ensemble des activités : Centre des musiciens du monde, 5043 rue Saint-Dominique : 514 397 9226 ou centredesmusiciens.com
Vos commentaires
loading...