Publicité

Le Parti libéral l’emporte dans Outremont

Politique
Rachel Bendayan tout sourire après l’officialisation de son élection (photo : compte Facebook de Rachel Bendayan)

La bataille électorale entre le Parti libéral et le Nouveau Parti démocratique (NPD) a tourné en faveur du premier lors des élections partielles du 25 février. Outremont redevient donc un bastion libéral après l’avoir perdu pendant plus de dix ans aux mains du NPD.

C’est avec 40,4 % des voix que Rachel Bendayan a été élue pour représenter Outremont, son comté de naissance, à Ottawa. Julia Sánchez, candidate du NPD, est arrivée en deuxième position avec 26,1 % des votes.

Les résultats finaux ont été rendus publics dans la nuit de lundi à mardi. La nouvelle élue a attendu la fin de matinée pour remercier les gens ayant voté pour elle sur sa page officielle Facebook. « Merci de tout cœur, Outremont. I am truly humbled by the trust you placed in me. Je ne manquerai pas de faire honneur à votre vote en travaillant fort afin de bien vous représenter au sein de notre Parlement. »

Au courant du mois de janvier, le premier ministre Justin Trudeau était venu porter main-forte à sa candidate en l’accompagnant lors d’une activité de porte à porte. Une façon de marquer l’importance de l’élection partielle d’Outremont, circonscription qui touche une partie du Plateau, avant le grand exercice d’octobre prochain.

Le premier ministre n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter la nouvelle élue pour sa victoire sur son compte twitter. « Félicitations, Rachel Bendayan, d’avoir gagné votre élection partielle et bienvenue dans l’équipe ! Maintenant, mettons-nous au travail pour faire croître l’économie et créer des opportunités pour les gens d’Outremont et de tout le Canada. »

Pendant sa campagne, la candidate libérale avait multiplié les rencontres avec les résidents du comté d’Outremont, que ce soit en faisant du porte-à-porte, en passant du temps à répondre au téléphone ou en participant à plusieurs activités communautaires, notamment dans le Mile-End.

Le NDP déçoit, le Parti vert surprend

Du côté du NDP, c’est un son de cloche totalement différent qui résonne en ce lendemain de défaite. Le NDP avait la mainmise sur Outremont depuis la victoire de Thomas Mulcair, ancien chef du parti, en 2007.

Son départ de la vie politique au courant de l’été a donc laissé un trou béant que Julia Sánchez n’aura pas su combler. Dans un communiqué de presse diffusé très tôt après l’officialisation de la victoire du Parti libéral, la candidate malheureuse remercie toutes les personnes qui l’ont supportée, et souligne que, malgré la défaite, le travail allait continuer. « Ce n’est évidemment pas le résultat que nous espérions, mais nous pouvons garder la tête haute. Nous avons mené une campagne fidèle à nos principes, à nos valeurs et à nos idéaux et nous nous sommes bien battus », a notamment déclaré Mme Sánchez.

Une belle surprise attendait quant à lui le Parti vert, qui, avec presque 13 % des voix, a fini troisième lors de cette élection, tout juste devant le Bloc Québécois et le Parti conservateur. La performance de Daniel Green, candidat dans Outremont et chef adjoint du Parti vert du Canada, n’est pas passée inaperçue. Un score historique pour la formation politique, qui n’avait obtenu que 3,6 %  du scrutin lors de la dernière élection de 2015.

Un fait qu’Alex Tyrell, la chef du Parti vert du Québec, n’a pas manqué de souligner. « C’est presque du jamais vu pour les Verts au Québec ! Ça démontre que notre mouvement est en croissance. Les gens sont de plus en plus ouverts à des actions pour l’environnement. Dans la même lignée, le changement de cap politique qui s’impose. »

L’élection partielle n’a, par ailleurs, pas fait déplacer beaucoup les foules. Sur les 70 000 inscrits sur les listes électorales, seulement 15 500 (21,4 %) ont voté. C’est bien loin des quelque 43 000 électeurs qui s’étaient déplacés en 2015.

Voici les résultats finaux :

  • Rachel Bendayan — Parti libéral — 40,4 %
  • Julia Sánchez — Nouveau Parti démocratique — 26,1 %
  • Daniel Green — Parti vert — 12,5 %
  • Michel Duchesne — Bloc Québécois — 11,2 %
  • Jasmine Louras — Parti conservateur du Canada — 7,3 %
  • James Seale — Parti populaire — 2,1 %
  • William Barrett—Indépendant—0,3 %
Vos commentaires
loading...